Vos excuses pour ne pas apprendre le japonais ?


Certaines personnes ont tout pour réussir, mais s’inventent des excuses pour ne rien faire.

D’autres, par contre, auraient bien des raisons de se plaindre et de ne pas agir. Mais ils ont pourtant réalisé leurs rêves.

Qu’est-ce qui les différencie ?

Voici une histoire qui vous donnera la réponse.

C’est celle d’un des plus grands hommes que la Terre ait connus.

L’histoire d’Abraham Lincoln

Connaissez-vous la vie d’Abraham Lincoln ?

Je le considère comme un modèle de persévérance. Il est passé par des étapes par lesquelles beaucoup auraient abandonné.

Parce que non seulement il est né dans la pauvreté. Mais il a aussi connu la défaite toute sa vie.

Regardez :

1816 : Les Lincoln sont chassés de leur maison. Abraham, alors âgé de 7 ans, doit travailler pour aider sa famille à survivre.

1818 : Sa mère décède

1831 : Abraham Lincoln fait faillite

1832 : Il se présente aux élections législatives et il perd. Dans le même temps, il perd son emploi.

1833 : Il emprunte de l’argent à un ami afin de lancer une affaire. Il fait faillite l’année même. Il prendra 17 ans à rembourser son emprunt.

1835 : Il prévoit de se marier… mais sa fiancée décède cette année-là.

1836 : Abraham Lincoln reste planté au lit pendant 6 mois, à cause d’une grave dépression nerveuse.

1838 : Candidat à la Présidence de la chambre des représentants de l’Illinois, il est battu.

1846 : Il se présente de nouveau au Congrès. Cette fois-ci, il est élu 😉

1848 : Il se présente de nouveau au Congrès, pour un deuxième mandat, mais ne sera pas réélu.

1854 : Il se présente au Sénat des États-Unis. Il est battu !

1856 : Il se présente pour la Vice Présidence lors de la convention nationale du Parti. Il subit une humiliante défaite.

1858 : Il pose une nouvelle fois sa candidature au Sénat… et est de nouveau battu.

1860 : Il est élu Président des États-Unis 😉

Vous voyez ?

Il a commencé sa vie dans la pauvreté. Il a connu deux faillites et a perdu celle qu’il aimait. Il a connu l’échec à répétition (et parfois même l’humiliation).

Il a eut mille raisons d’abandonner. De se trouver des excuses pour jeter l’éponge. Mais ne l’a jamais fait.

Résultats ? Il est devenu l’un des plus grands Présidents que la terre ait connus.

Un incroyable modèle de persévérance, pas vrai ?


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *