Test de l’application JapanEasy par une débutante en japonais


Étant donné que j’étudie et enseigne le japonais depuis des années, j’ai du mal à juger une application comme le verrait un débutant. C’est pour cela que j’ai demandé à une de mes élèves de tester l’application pour le blog.

Japaneasy

Japaneasy

Voici ce qu’elle en a pensé :

Il y a plein de bonnes choses à apprendre dans cette appli. Mais ça fait même trop pour une hyper débutante. Certains réglages m’ont quand même permis d’adapter à un niveau débutant (pour moi : affichage en Hiragana + Romaji).

Les avantages :

Le dictionnaire est très pratique, avec des exemples, la possibilité d’interroger « en vrac ».

Il y a beaucoup d’éléments à apprendre, dans les différents onglets.

Les éléments qui pourraient être améliorés :

1) Dans les réglages, je n’ai pas trouvé le moyen de préciser que j’étais une utilisatrice hyper débutante. Du coup, les items proposés dans « apprendre » ne répondent pas tellement à mes besoins. Un « onglet » de leçons progressives pour débutant serait peut-être à étudier et à élaborer en fonction des objectifs de l’auteur.

2) Le « jeu », qui consiste à voir un mot japonais en mouvement, est une bonne idée. Mais la voiture va beaucoup trop vite (je n’ai pas trouvé le réglage de la vitesse) et les caractères sont trop petits. Heureusement il y a un bouton « stop » ! Un système par « lecture flash » : où le mot apparaîtrait pendant un temps réglable, éventuellement en des points aléatoires de l’écran (avec peut-être une première étape de décomposition syllabe par syllabe du mot pour l’apprendre) serait à étudier.

3) L’arrière plan de l’onglet « apprendre » gagnerait à pouvoir être changé et varié au grè des goûts et des humeurs de l’utilisateur. Le regard perçant de l’énigmatique geisha m’est apparu  lassant… j’aurais peut-être choisi un samouraï moustachu puis des lotus, des fleurs de cerisiers, un jardin zen, …

Enfin, j’ai aussi installé l’application sur le e-pad (plus grand). Le confort de lecture serait amélioré par des caractères plus grands et plus contrastés.

C’est donc globalement un bon outil pour les apprenants en japonais (sans que je puisse apprécier l’exactitude linguistique). Il est à conseiller aux amateurs déjà éclairés. Il ne serait pas si « easy » que ça. Par contre, il peut être emmené partout sur son téléphone pour apprendre par-ci par-là. Je compte bien l’utiliser. Mais, à mon niveau de débutante, il ne répond pas tellement à mes besoins d’un apprentissage méthodique et progressif. Dans mon cas et pour le moment, le livre « 40 leçons pour parler japonais » est beaucoup plus secourable.

Voilà donc un témoignage qui nous démontre que JapanEasy est une application idéale pour les apprenants avertis mais qui demande quelques efforts pour les grands débutants.

Je transmets ces informations au concepteur de l’application afin qu’ils puissent améliorer son application ou tout au moins fournir un pas à pas pour débutants.

Et vous avez vous tester JapanEasy ?

Qu’en avez vous pensé ?

保存

保存

保存

保存

保存

保存


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *