Règle de prononciation du u final, Pourquoi déss et pas déss’ou


La prononciation du japonais est assez facile.

Normalement chaque lettre et chaque voyelle se prononce. Il n’y a donc pas de lettres muettes.

Pourtant les manuels de japonais nous apprennent que les phrases se terminant par ~masu ou desu sont prononcés ~mass’ ou ~déss’ et non mass’ou et déss’ou.

Le ~u final est-il donc systématiquement non prononcé ou bien cela peut dépendre de certains mots ?

Et dans le deuxième cas comment savoir ceux qui sont prononcé ou pas ?

Déjà, il faut savoir que la non-prononciation du u final ne concerne que le u de la syllabe su (す) des terminaisons ~masu et de desu (contraction de de arimasu).

Ensuite, ce n’est pas que le son ‘ou’ ne soit pas à prononcer, c’est plutôt qu’il n’est pas audible.

Pourquoi ?

Parce-que le ton baisse en fin de phrase. Ainsi le son ‘ou’ devient quasiment inaudible.

C’est d’ailleurs ce côté souvent inaudible du ‘ou’ qui permet au japonais de transcrire les mots d’origine étrangère comprenant plusieurs consonnes consécutives, des e muets ou des consonnes finals autre que ‘n’.

Exemple

フランス -> furansu -> France (consonne consécutives et e muet final)
アベック -> abekku -> Avec, couple en japonais (consonne finale autre que ‘n’)

Pour en savoir plus sur les mots français utilisés au Japon cliquez ici

Au final c’est un peu comme le e-muet en France.

Par exemple :

Mais Arrêteuh !

Et

Arrête !


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *