Les Noms du Japon (quatrième et dernière partie)


ひのもとのくに対日本国 : 日本語と中国語の永遠の戦争! »HI NO MOTO NO KUNI TAI NIPPONKOKU : NIHONGO TO CHUUGOKUGO NO EIEN NO SENSŌ ! « LE PAYS D’ HI NO MOTO CONTRE LE PAYS NIPPON : L’ÉTERNELLE GUERRE DU JAPONAIS ET DU CHINOIS ! » ( QUATRIÈME ET DERNIÈRE PARTIE) :

« NIPPON DEVIENT « NIHON », LE NOM OFFICIEL DU JAPON :

[…]  » Le caractère chinois 日 représente le mot purement japonais « hi » qui signifie « jour » qui est abrégé sous sa forme chinoise (on’yomi) « ni(chi) » dans « Nippon », « hon » étant une altération phonétique de « bon » lui-même déformation du son chinois « bon » [bə̌n] (本) et qui signifiait bien « racine » à l’origine.

Désormais, après la deuxième guerre mondiale qui vit la défaite de l’Empire Japonais, le pays s’appellerait non plus « Nippon » mais « Nihon » par les insulaires ; l’ancien nom prenant alors toute sa symbolique guerrière due à son passé ne restera que dans les documents officiels, la monnaie imprimée et les timbres :

日本国憲法 « Nipponkoku kenpō » « Constitution du Japon » ;
がんばって日本 ! « Gambatte Nippon !  » « Tiens bon, Japon ! » ;
日本橋 « Nippon bashi » (nom d’un quartier d’Osaka ).

日本人 « Nihonjin » « Japonais(e) » ;
日本語 « nihongo » « japonais » (langue) ;
日本書紀 « Nihon shoki » « Chroniques du Japon » ;
日本橋 « Nihon bashi » (plus vieux et plus grand district commercial de la capitale, à ne pas confondre avec le quartier d’Osaka) ;
日本海 « Nihon kai » « mer du Japon » ;
日本航空 « Nihon Kōkū » « Japan Airlines » ;

Je ne peux pas citer tous les contributeurs de cet article que j’ai scindé en 4 parties (tant il était long), mais je tiens à les remercier du fond du cœur pour l’avoir écrit et argumenté aussi pleinement. J’espère que vous aurez pris autant de plaisir à le lire que j’en ai eu. Je laisse ci-dessous la publication le lien du dit-article pour ceux que ça intéresserait. Merci à tous et à toutes de participer à ce grand partage de connaissances sur le Japon.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Noms_du_Japon

Flag_of_Japan.svg

Larkanj

保存

保存


De larkanj

Dessinateur de BD et passionné de langue japonaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *