Mesurer son niveau de japonais avec le JLPT


Le JLPT est l’un des rares tests de certification de la langue japonaise. Le terme JLPT signifie : Japanese Language Proficiency Test (en français : Test d’aptitude à la langue japonaise). Il permet de mesurer la compréhension orale et écrite de la langue japonaise auprès des non natifs japanophones. Le niveau N1 de cet examen est notamment obligatoire pour suivre un cursus en université japonaise. Une bonne connaissance du test couplée à une bonne préparation vous ouvriront donc les portes des universités japonaises mais vous permettront aussi de trouver plus facilement du travail (à partir du niveau N2).

Je vous propose dans ce billet une rapide présentation pratique afin de mettre toutes les chances de votre côté pour réussir ce test.

Aperçu d'un diplôme de JLPT niveau N1

Aperçu d’un diplôme de JLPT niveau N1

Le Test d’aptitude en japonais JLPT (日本語能力試験, Nihongo nōryoku shiken en japonais) est un examen officiel organisé chaque année en juin et en décembre (toujours le premier dimanche du mois) à travers le monde afin de certifier le niveau en langue japonaise de locuteurs non-natifs. Il est organisé par la Fondation du Japon ainsi que par l’association Japan Educational Exchanges and Services. En France, son organisation revient à l’INALCO pour les deux centres d’examen (Paris et Lyon).

Comment se déroule un examen du JLPT ?

Quel que soit le niveau choisi, le test sera fondé sur le principe du questionnaire à choix multiples en temps limité. L’examen se divise en 3 sections avec un coefficient différent, entrecoupées d’une pause ou non selon les niveaux :

  • Vocabulaire et kanji (coeff 1)
  • Compréhension orale (coeff 1)
  • Compréhension écrite et grammaire (coeff 2)

JLPT N5 ou N1 ?

jlpt

Le JLPT comporte 5 niveaux de difficultés (N5 pour le plus facile à N1 pour le plus complexe).  voici un tableau pour vous aider à situer le niveau d’exigence demandé. Choissoissez le bien car vous ne pouvez en passer qu’un  par session.

Niveau Résumé des compétences
N1 Capacité à lire des écrits d’une logique complexe et des écrits faisant preuve d’abstraction sur un niveau étendu de sujets, et à saisir à la fois leur structure et leur contenu. Capacité également à saisir pleinement les intentions d’un auteur sur un nombre étendu de sujets. Enfin, capacité à comprendre des conversation cohérentes, des actualités, des séminaires et des conférences.
N2 Capacité à lire des supports écrits clairement sur un nombre étendu de sujets, tels que des articles ou des commentaires dans des journaux et magazines. Capacité également à comprendre des supports écrits sur des sujets généraux, de suivre leur trame et de comprendre l’intention de l’auteur. Enfin, capacité à comprendre des supports oraux, tels que des actualités, énoncés à une fluidité presque naturelle ainsi que dans des situations quotidiennes.
N3 Capacité à comprendre des supports écrits avec des contenus spécifiques liés à la vie quotidienne, des titres de journaux, ainsi que des écrits relativement difficiles rencontrés dans une situation quotidienne. Enfin, capacité à comprendre des conversations cohérentes dans des situations quotidiennes, énoncées à un débit proche de la réalité des natifs, et à saisir en général la relation entre les personnes impliquées.
N4 Capacité à lire et à comprendre des passages écrits sur des sujets familiers et quotidiens, écrits avec un vocabulaire et des kanjis de base. Enfin, capacité à comprendre des conversations rencontrées dans une situation quotidienne et d’en suivre de manière général leur contenu tant qu’énoncées à une vitesse lente.
N5 Capacité à comprendre des expressions et des phrases courantes écrites en alphabets phonétiques hiragana et katakana ainsi qu’en kanjis basiques. Enfin, capacité à comprendre des conversations sur des sujets rencontrés dans la vie quotidienne, en classe, et de saisir les informations nécessaires de conversations courtes énoncées lentement.

Comment s’inscrire au test du JLPT ?

Pour la France, rendez vous sur la page consacrer au JLPT sur le site de l’INALCO. Pour les autres pays voir le site officiel du JLPT.

Les couts d’inscription étaient en 2012 de 65€ pour les niveaux N5 et N4 et de 75€ pour les autres. Le JLPT se passe en candidat libre donc aucune obligation de s’inscrire à une école. Les résultats sont envoyés 2-3 mois plus tard (en février ).

Plus d’informations ?

Pour les révisions il existe de nombreuses ressources pour la préparation du JLPT tant papier (livre) que numérique (site et logiciel) qui vous permettront de travailler sur les annales du test.

Pour un suivi plus personnalisé, renseignez vous sur des cours de japonaise près de chez vous. Personnellement j’en donne sur Montélimar pour la préparation des niveaux N5 et N4.

保存

保存

保存

保存

保存


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

One Reply to “Mesurer son niveau de japonais avec le JLPT”

  1. Pingback: La veille en japonais pour les baka | J'aime le Japon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *