Le jeu de memory en classe de japonais


Je vous ai déjà parlé de l‘intérêt du jeu pour l’apprentissage du japonais. Et parmi les jeux utiles pour apprendre une langue, le memory est dans le top 10.

D’ailleurs les anciens japonais, eux même, jouaient souvent au memory.

memory en classe de japonais en coquillage ?

Sur cette photo, vous pouvez voir la chambre de l’impératrice (Château de Himeji). Deux statues de cire (visiblement) représentent l’impératrice et sa fille jouant au memory. À l’époque on jouait avec des coquillages.

Par contre autant il est simple de jouer seul ou entre amis sans parler et en se concentrant uniquement sur les cartes dans le cas d’un memory adapté (exemple un dessin sur une carte, la lecture sur l’autre), autant jouer avec groupe d’apprenants exige de procéder à quelques modifications de la règle classique et de connaître quelques expressions pour rendre le jeu plus intéressant.

Modifications des règles d’un memory classique

Je vous propose de voir comment modifier les règles d’un memory classique pour en faire un outil de cours pour une classe de japonais.

Pour cela, je vous conseille de choisir un meneur. Ce peut être le « sensei » (le professeur) ou le « senpai » (un élève de niveau plus avancé).

Le meneur sera le seul à retourner les cartes et devra interroger le groupe dans son ensemble ou un individu du groupe (chacun leur tour). Et cela jusqu’à ce que le paquet soit fini.

Ici nulle question de gagnant ou de perdant mais plutôt une question d’incitation à la participation orale.

Expressions utiles pour jouer au memory en classe de japonais

Découvrons ensemble comment jouer au memory tout en parlant japonais :

Le meneur prend une carte et la montre en posant cette question :

Kore wa nan desu ka.
Qu’est-ce que ceci?

Le ou les élèves répondent :

Sore wa … desu
Cela est … .

ou si ils ne savent pas :

Wakarimasen.
Je ne sais pas

Dans ce cas le meneur dira :

Kore wa … desu.
Ceci est … .

Puis le meneur soulève et montre une deuxième carte et dit :

Kore mo … desu ka
Est-ce que ceci est aussi …. ?

Auquel le ou les élèves répondent

Hai, sô desu
Oui, c’est bien ça.

ou

iie, chigaimasu
Non, vous vous trompez

Dans le deuxième cas, vous retournez les cartes face cachée en disant :

Hikkurikaeshimasu
Je (les) retourne

En cours de jeu, vous pouvez varier avec par exemple :

Mô Mimashita ka
L’a-t-on déjà vu ?

Mimashita
Oui (vu)

Mada mimasen deshita
Non (pas encore vu)

Variantes possibles :

Le dialogue engagé entre le meneur et les élèves est au style poli. Vous pourriez adapter ce dialogue en langage neutre ou en langage soutenu pour changer.

Et maintenant à vous de jouer.

Source image : naixn sur Flickr

保存


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *