Liste simple des kanas (hiragana et katakana) dans l’ordre aiueo (akasatana) sans tableau, idéal pour liste


Voici de simples listes des hiraganas, des katakanas et des kana transcrit en romaji.

Ces listes sont sans tableau, sans balise html, sans div, sans fioriture, etc.

Elles sont donc directement copiable pour la création de vos listes de mots, de proverbes, de citations, d’auteurs, de livres ou de manga. Ces listes suivent l’ordre de l‘akasatana, appelé également ordre aiueo, qui est l’ordre « alphabétique » officiel au Japon.

J’ai laissé les kanas を wo et ん n qui finissent cette « alphabet » mais vous ne trouverez aucun mot commençant par eux. Le kana を wo ne sert que pour la particule marquant le complément d’objet direct et ん n ne sert qu’à former des phonèmes comme le かん kan de かんじ kanji par exemple.

Voici donc ces fameuses listes :

La liste des hiragana

dans l’ordre de l’akasatana (ou de l’aiueo ) :














































La liste des katakana

dans l’ordre de l’akasatana (ou de l’aiueo )














































La liste des kana en romaji

dans l’ordre de l’akasatana (ou de l’aiueo )

a
i
u
e
o
ka
ki
ku
ke
ko
sa
shi
su
se
so
ta
chi
tsu
te
to
na
ni
nu
ne
no
ha
hi
fu
he
ho
ma
mi
mu
me
mo
ya
yu
yo
ra
ri
ru
re
ro
wa
wo
n

Pourquoi de tels listes ?

Tout simplement parce que je n’en ais pas trouvé quand je voulais préparer des listes de vocabulaire. Je voulais copier coller une liste de kanas afin d’avoir le titre de chaque section de la liste.

Cependant la plupart des listes de kana que j’ai trouvé sur le net sont sous forme de tableau ce qui est gênant pour un simple copier coller. D’où ces listes ci dessus.

Une telle liste peut également servir pour un index.

Auriez vous d’autres idées de listes ? Auriez vous d’autres idées sur l’utilisation d’une liste simple à copier coller ?


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *