Lexilogo où comment taper en japonais avec n’importe quel ordinateur


Quand on a besoin, ou envie, de taper en japonais sur un ordinateur n’ayant pas de clavier japonai, on peut utiliser des méthodes de saisies (IME ou imut method editor) sous la forme d’application, de logiciels ou d’extensions Firefox, etc

Malheureusement, tout n’est pas toujours si simple. Il arrive par exemple qu’on ne puisse installer une méthode de saisies spécial japonais sur des ordinateurs en libre service comme ceux d’une université ou d’une médiathèque.

Dans ce cas là, je vous invite à tester une solution qui fonctionne simplement dans la majorité des navigateurs : les claviers virtuels lexilogos.

lexilogos

Le mode d’emploi :
Pour les kanas pas de souci, vous pouvez écrire directement dans le cadre de l’éditeur de texte proposé par lexilogos.
Pour les hiragana, il suffit d’écrire dans le cadre avec l’alphabet latin en minuscules. Pour les katakana, par contre, il faut écrire toujours dans le cadre avec l’alphabet latin mais en MAJUSCULES.

ajouter le signe =

Pour écrire un petit kana comme le petit tsu de kitte par exempe, il faut ajouter un = derrière la version en alphabet latin de la syllabe désirée parmi celle-ci : a=, i=, u=, e=, o= ou tsu=.

Pour le petit tsu, plus fréquent, vous pouvez aussi appuyer tout simplement sur la touche q du clavier.

Pour  écrire les doublons comme づ ou ぢ, il suffit d’écire ji= ou zu=. Vous pouvez aussi tout simplement écrire di et du.

Pour les kanjis, c’est un peu plus complexe.

Vous avez une petite entrée de texte sous le grand cadre de l’éditeur pour y trouver vos kanji à insérer dans le cadre.

Pour trouver le kanji, plusieurs solutions sont disponibles.

– la prononciation du kanji

1) écrire le début de la prononciation du kanji en caractères latins
2) taper une espace (ou envoi)

 – la sélection par trait (voir bouton sur le côté)
–  le nombre de traits
– la clé
Dans tous les cas, pour que le kanji soit ajouter au cadre, il faut cliquer sur le kanji voulu, avec la souris.
Il ne vous reste plus qu’à copier coller le contenu du cadre là où vous en avez besoin.

Copier [Ctrl]+[C] & Coller [Ctrl]+[V]

Lexilogos propose aussi d’autres clavier virtuel à destination des japonisants :

Maintenant vous n’avez plus d’excuses pour taper en rōmaji plutôt qu’en kana.

保存


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *