Mythes – La création du Japon (4ème et dernière Partie)

日本の創造 "NIHON NO SŌZŌ" « LA CRÉATION DU JAPON » (4ème Partie) :

 

Avec la naissance de 伊邪那岐尊 "IZANAGI NO MIKOTO" et de sa sœur, 伊邪那美尊 "IZANAMI NO MIKOTO" commence réellement la création du monde et celle des dieux ou esprits du Japon ancestral jusqu'à la naissance du premier Empereur :

 

[...] "Izanagi et Izanami se tenaient au milieu de 天之狭霧 "Ame no Sagiri", la « Brume Céleste », sur le 天浮橋 "Ama [Ame] no Ukihashi" «Pont Flottant du Ciel » et ils questionnèrent :

izanagietizanami3

- N'y a-t-il pas un pays (kuni) ou une terre (tsuchi) au-dessous de
nous ? »

Tous les autres Kami Célestes s'adressèrent alors à eux et leur dirent :

- il s'y trouve en effet une terre qui s'appelle 豊葦原千五百秋瑞穂国 "Toyo Ashihara Chī o Aki no Mizuho no Kuni" « Pays de la Luxuriante Plaine de Roseaux des Beaux Épis de Mille cinq cent Moissons (ou automne) », faites-y régner l'ordre (shirasu) ! »

Ils leur octroyèrent alors une lance (hallebarde) céleste ornée de joyaux (天沼矛 "Ame no Nuhoko" ou 天玉矛 "Ame no Tamahoko") et leur ordonnèrent (mikoto) de « réparer, consolider cette terre à la dérive ». Les deux divinités s'exécutèrent, et en plongeant la lance dans ce qui semblait être une huile flottante (uki abura) ; ils la remuèrent, raclèrent sa surface et trouvèrent en-dessous la « Plaine Océane Bleue » (青海原 "Awo Una Bara), et l'eau salée (shiō) qui en dégoutta se coagula jusqu'à devenir une île, la future « Auto Condensée » (淤能碁呂 "Onogoro") [...]"

izanagietizanami2

(extraits du "Kojiki, chronique des choses anciennes", de Masumi et Maryse Shibata, éditions Maisonneuve & Larose (1969-1997), p. 63-64 et "les Dieux Nationaux du Japon", de Jean Herbert, éditions Albin Michel (1965) p.44 à 50)

Larkanj

保存

保存

保存

De larkanj

Dessinateur de BD et passionné de langue japonaise

Laisser un commentaire