Les Mascottes japonaises (partie 3)


ゆるキャラの起源 « YURUKYARA NO KIGEN » « LES ORIGINES DES MASCOTTES JAPONAISES » (TROISIÈME PARTIE) :

Peu à peu, l’esprit sportif gagna le pas sur l’esprit combatif, et des animaux plus chaleureux virent le jour, comme les animaux domestiques, beaucoup mieux vus du public comme les chiens, les lapins, les chats, etc. De plus, ces animaux attiraient un nouveau public plus jeune et les parents pouvaient enfin amener leurs enfants assister à des matchs.

L’invention des « Muppets » à la fin des années soixante a fait évoluer les mascottes d’animaux vivants et les mascottes fantaisistes en deux dimensions à une variété moderne en trois dimensions.

Ces marionnettes plus grandes que nature constituaient un nouveau média: les mascottes devenaient de mignons ambassadeurs institutionnels que l’on pouvait toucher. On se lança dans la création de mascottes et elles rencontrèrent à leur tour un vif succès.

Larkanj

 


De larkanj

Dessinateur de BD et passionné de langue japonaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *