Les Mascottes japonaises (partie 1)


ゆるキャラの起源 « YURUKYARA NO KIGEN » « LES ORIGINES DES MASCOTTES JAPONAISES » (PREMIÈRE PARTIE) :

Elles sont inévitables quand vous visitez le Japon ; elles sont partout et vous ne pouvez pas leur échapper ! Qui donc ? Mais les « Mascottes » pardi, ces drôles de créatures en peluche ou en dessin, qui représentent chacune une localité, une région, une ville ou un produit, voire une spécialité du Japon. Mais ces créatures, d’où viennent-elles exactement ?

On le sait, le concept existe depuis longtemps dans d’autres pays tels que les Etats-Unis ou l’Europe ; et même à travers le monde. Une mascotte représentait d’abord l’image d’un pays ; c’était une sorte de symbole. Citons notamment l’exemple de l’« Oncle Sam » (Uncle Sam) pour rallier les patriotes américains, mais aussi la « Marianne » française pendant la révolution de 1789. Ces symboles n’avaient rien de drôles et étaient même plutôt dramatiques. On voulait marquer les esprits en utilisant des images fortes pour la propagande du pays ou tout simplement pour une cause. Ces symboles remplaçaient les divinités en leur temps.

 

 

Larkanj


De larkanj

Dessinateur de BD et passionné de langue japonaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *