Les différents éléments d’une maison traditionnelle japonaise [partie 2]


Que vous partiez au Japon en couchsurfing ou que vous visitiez des maisons traditionnelles pendant votre séjour, vous serez amené à découvrir les éléments qui font tout le charme des maisons japonaises traditionnelles et  modernes.

Voici donc la suite d’une liste dont le début est ici : Les différents éléments d’une maison traditionnelle japonaise [partie 1]

げんかん(玄関)

genkan

Le げんかん est l’entrée principale de la maison. Le mot genkan désigne aussi bien la partie extérieure devant la porte d »entrée que la partie à l’intérieur qui s’arrête à une marche qui marque la véritable entrée de la maison.

Les maisons japonaises traditionnelles ont une porte d’entré coulissante. Dans les maisons contemporaines, les portes d’entrée sont sur gonds comme en occident.

Au Japon, on enlève ses chaussures dans le げんかん et l’on enfile alors des pantoufle fournies par le propriétaire de la maison. On trouve dans le げんかん une げたばこ où les membres de la famille sont rangées. Les chaussures des invités sont elles disposées par la maîtresse de maison où les enfants de la maison rangées côte à côte dans le sens de la sortie près de la marche marquant l’entrée de la maison.

Littéralement 玄関 signifie l’espace 関 mystérieux 玄.

cc-by-sa 663highland

 

こいのぼり(鯉のぼり)

koinobori

Ce sont des banderoles en forme de carpe que l’on accroche le jour de la fête des enfants こどものひ qui est en réalité la fête des garçons. La légende veut que l’on accroche ces carpes pour que les garçons de la maison deviennent fort et courageux comme les carpe dont on admire la détermination à remonter les cascades pour pondre.

Littéralement 鯉のぼり signifie remontée のぼり des carpes koï 鯉.

こいのぼり By tiseb from Nagasaki (Flickr) CC BY 2.0

こたつ (炬燵)

kotatsu

Le こたつ est une table basse sous laquelle est installée un système de chauffage. La table est recouverte d’une couverture épaisse et deviens l’hiver le point de rassemblement de toute la famille.

Littéralement  炬燵 signifie feu 炬 qui « réchauffe les pieds » 燵. Ces kanjis font partie des kanjis rare.

By Tim Notari (tastefulTN) (flickr.com (just a wee bit cropped)) [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons

こたつ – By Tim Notari CC BY-SA 2.0

318px-Kotatsu_Electric_Underside

Dessous d’un こたつ – Par Hustvedt CC BY-SA

 

ざぶとん(座布団)

zabuton

Un ざぶとん est un coussin carré que l’on pose sur le たたみ et sur lesquels les personnes s’agenouillent. Le coussin fait à peu près de 55 à 60 cm de côté. il est fait de soie ou de coton et contient un rembourrage fait de laine de coton. Le ざぶとんs’est popularisé pendant la période Edo (1603-1868). Avant les japonais s’agenouillait de fines nattes de paille. Il est très connu des pratiquants du zen.

Littéralement 座布団 signifie futon 布団 pour s’asseoir 座.

座布団 – 鯨六寸 CC BY 3.0

しょうじ(障子)

shôji

Les しょうじ sont des portes coulissantes similaires aux ふすま On les trouve en général près d’une fenêtre et elles sont couvertes d’une fine couche de papier de riz qui permet de filtrer la lumière entrant dans la pièce.

Littéralement 障子 signifie enfant 子 – obstacle 障 donc petit obstacle.

障子 – 663highland CC-BY-SA-3.0

スリッパ(Slippers)

surippa

Les pantoufles japonaises varient selon la saison. Des pantoufles fines et légères en été et des pantoufles épaisse et lourde en hiver. La plupart des maisons ont aussi quelques pantoufles réservées aux invités.

Littéralement スリッパ vient du mot slippers (pantoufle) en anglais.

せんめんじょ(洗面所)

senmenjo

C’est une espace de la salle de bain distinct du ふろば où l’on peut se déshabiller avant d’aller prendre un bain. On y trouve en général un panier à linge sale, une machine à laver せんたくき et un lavabo pour se laver les mains et se débarbouiller. Et surtout pour se gargariser (en préventif) quand on rentre du travail ou de l’école.

Vous remarquerez aussi le plus souvent que la machine à laver prend le linge par le dessus avec un tambour dans l’axe vertical. Alors qu’en France, on ne trouve quasiment que des machines à laver avec le tambour dans l’axe horizontal.

Littéralement 洗面所 signifie lieu 所 où l’on lave 洗 sa face  面.

洗面所 – © imajuu

たたみ(畳)

tatami

Le たたみ est un revêtement de sol traditionnel au Japon. Ces nattes sont faites en paille de riz tressé serré avec un ourlet en tissu. La taille standard de ces nattes est de 180×90 cm avec une épaisseur de 5 cm.

Traditionnellement, on calcule la surface d’une pièce au Japon en nombre de tatami.

On ne doit marcher sur les たたみ que pieds nus ou en chaussettes. L’odeur des tatami est considérée comme relaxante par beaucoup de japonais.

Littéralement 畳 vient du verbe 畳む et signifie « roulé », « replié »

畳 – saitowitz – CC BY-SA 2.0

La suite bientôt

保存

保存


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *