« les Dieux des Tremblements de Terre » (quatrième et dernière partie)


地震の神々 « JISHIN NO KAMIGAMI »

3) 地震虫 (じしんむし) « JISHIN MUSHI » « le Ver des tremblements de terre » :

Cet animal mythique serait mentionné dans un volume du « Nihon Shoki » (日本書紀) concernant la 33ème Impératrice du Japon, Suiko Tennō( 推古天皇紀) (554-628).

Au cours de l’année 599 il y eut un immense séisme qui frappa la région de Nara (奈良市), alors l’Impératrice ordonna qu’on rende un culte au « kami » responsable de cette calamité, qui fut surnommé « le Dieu des Tremblements de terre » ( Nai no Kami「地震神」[なゐのかみ] ) afin qu’il soit désormais réservé un culte à cette divinité à travers tout le pays.

ansei_great_earthquake_1854_1855
Ce nom de « Ver des tremblements de terre » était du en grande partie à la croyance q’un gigantesque vers de terre s’agitait sous le sol, qu’on prenait pour « le Dieu des Champs » ( 野の神 « No No Kami » )« le Dieu des Champs » ou « le Dieu de la Mer » (海の神 « Umi no Kami »).

nainokami2  nainokami3

Il s’agirait en fait de la forme primitive de « Nai No Kami » dont j’ai parlé précédemment.

保存

保存


De larkanj

Dessinateur de BD et passionné de langue japonaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *