Les autres mascottes japonaises (quatrième partie)


キャラの名前は。。。”OSたん” と ”メカ娘” ! »KYARA NO NAMAE WA… « OS-TAN » TO « MEKAMUSUME » ! « DES MASCOTTES NOMMÉES « OS-TAN » ET « MECHA-MUSUME » » ! (QUATRIÈME PARTIE) :

Pour la plupart de ces systèmes, il est facile de deviner le nom de leurs « OS-tan », car il suffit de rajouter le suffixe « tan » à la fin du nom du système : « Windows10-tan » ou « 10-tan », « Linux-tan », « Mac Os X Leopard-tan », etc.

Même « Wikipédia », la bibliothèque en ligne possède son « OS-tan », appelé tout simplement « Wikipetan » (ウィキペたん), qui est une jeune fille aux cheveux bleus habillée en soubrette.

Chaque « OS-tan » tient un « negi » (ネギ), autrement dit un légume proche du poireau ou de la ciboule, car il est proche phonétiquement du « Neguies », qui sont les pare-feux japonais ; d’ailleurs certains « OS-tan » utilisent leurs negi comme protections ou sont carrément armés. Au Japon le propre s’allie souvent au figuré.

 

 

Même l’aspect des « OS-tan », des cheveux aux vêtements peut varier selon le fond                   d’écran. Comme quoi ils pensent à tout.

 

 

Pour finir, la taille de la poitrine de chaque « OS-tan » est proportionnel à son système d’exploitation : plus celui-ci est puissant, et plus grosse sera la poitrine et inversement. Une autre version veut que la taille des poitrines soit proportionnelle à l’interface graphique. Dans tous les cas, les « OS-tan » sont soient plates comme des limandes, soient gonflées comme des obus

 

 

Larkanj


De larkanj

Dessinateur de BD et passionné de langue japonaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *