Les 10 animaux sauvages japonais les plus étonnants – le Tanuki


Parmi les 10 animaux sauvages japonais les plus étonnants, découvrons le Tanuki

Voici à quoi il ressemble :

Mais quel est donc ce drôle d’animal ?

Un cousin du raton laveur ?

Un cousin du blaireau ?

Un cousin du glouton ?

Non un cousin du chien !

Car en réalité, le tanuki est une sorte de canidé connu sous le nom de chien viverrin.

Le chien viverrin (Nyctereutes procyonoides), est une espèce de mammifère carnivore.

Il ressemble à un raton-laveur mais qui il appartient bien à la famille des canidés. Il est d’ailleurs le seul canidé à hiberner. C’est la seule espèce actuelle du genre Nyctereutes.

Ce canidé à la morphologie trapue est davantage un opportuniste alimentaire qu’un réel prédateur. Charognes, œufs, insectes,oisillons, escargots, petits rongeurs, grenouilles et même crapauds au venin desquels il semble résister, constituent l’essentiel de son régime alimentaire enrichi toutefois de quelques végétaux type baies ou champignons

Durant l’automne, le poids du tanuki augmente considérablement afin de lui permettre de constituer des réserves pour l’hibernation. Cependant, l’hibernation n’est pas systématique puisqu’elle dépend de la température. Si celle-ci ne descend pas au-dessous de -5 °C, ils peuvent rester actifs ou ne s’endormir que pour quelques jours. De mœurs principalement nocturnes, ce sont des animaux plutôt discrets et solitaires et l’on n’observe pas de structure sociale aussi élaborée que chez d’autres canidés, bien que certains individus apprécient la présence de leurs congénères.

Originaire de l’Asie de l’Est, le chien viverrin est dans la mythologie japonaise, l’un des yōkai (esprits) de la forêt. La légende raconte que ces mignons petits animaux se frapperaient le ventre pour faire du tamtam et seraient capable de jouer des tours aux humains en se métamorphosant.

Source : http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Chien_viverrin

保存

保存

保存

保存


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *