Les 10 animaux sauvages japonais les plus étonnants – le momonga


Connaissez vous cet animal :

Kawaiiiiii !

Cette charmante petite boule de poils est un momonga.

Contrairement aux apparences, ce n’est pas un écureuil rondouillard ayant abusé des noisettes mais un polatouche (sorte d’écureuil volant) dont les replis aux repos lui donne cet air trop craquant de petite boule.

Le momonga a le corps bordé d’un repli de peau entre les membres antérieurs et postérieurs (repli que l’on nomme Patagium).

  • Étendu, ce repli fait office de parachute et permet des vols planés.
  • Au repos, tout ce repli donne une forme de boule à cet animal qui le rend très kawaii.

Voyez le en action dans cette petite vidéo.

Bon d’accord plus que volant il s’agit surtout d’un écureuil planant.

La vidéo ci dessus présente un エゾモモンガ ou momonga d’Ezo. Ezo étant l’ancien nom de la province d’Hokkaïdô. Province japonaise qui fut même une république pendant quelque mois.

Le momonga d’Ezo est également appelé écureuil volant de Russie (car présent aussi dans le nord de l’eurasie).

Son cousin le Pteromys momonga ou momonga mesurent de 10 à 20 cm pour seulement 100-200 grammes, et vit exclusivement au Japon, sur les îles de Honshu et de Kyushu.

Les deux sont des rongeurs de la famille des Sciuridae.

Momonga – par OpenCage CC BY-SA 2.5

保存

保存

保存


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *