L’écriture du japonais en LV1,LV2 et LV3


Voici un extrait d’une circulaire ministérielle sur les caractères de l’écriture japonaise à connaître si vous souhaitez apprendre le japonais en LV1, LV2 ou LV3.

L’éducation nationale reconnaît la nécessité, lors de l’apprentissage de l’écriture japonaise, de la mise en place de progressions didactiques particulières, différentes de celles conçues pour les langues à écriture alphabétique. En premier lieu les kanas puis les kanjis.

Les kanas

Les kana sont considérés comme acquis (en lecture et écriture) au lycée, à l’entrée en classe de seconde, pour les élèves apprenant la langue japonaise en LV1 ou en LV2. Ils le sont aussi à la fin de la première année d’étude du japonais enseigné au titre de la LV3.

Les kanji

Les seuils de caractères indiqués ci-après reposent essentiellement sur un principe de fréquence sur le plan écrit et oral, la capacité combinatoire ainsi que les orientations culturelles des programmes de langues vivantes

Les listes pour les différents niveaux ont été préparé en tenant compte de la fréquence des kanjis dans la langue japonaise ainsi que sur la fréquence des combinaisons possibles entre certains kanjis.

Ces listes ne sont pas limitatives mais permettent, semblent-ils, de fixer un objectif commun pour le baccalauréat.

Ces kanjis doivent être connus soit pour une reconnaissance « passive » soit être reproductible « activement ».

Les caractères actifs

Les caractères actifs doivent être reconnu et compris à la lecture et doivent être reproduit sans modèle (en dictée ou en composition écrite).

Les caractères passifs

Les caractères passifs doivent être maîtrisés en lecture et compréhension.

Dans le cas d’une production écrite, les caractères passifs et les caractères hors des seuils officiels peuvent être écrit entièrement en hiragana.

L’enseignant peut utiliser des textes contenant des kanji non étudiés à condition cependant d’indiquer la lecture de ceux-ci en furigana.

Les seuils pour le bac

Les seuils de kanji exigés en fin de classe terminale sont les suivants :

  • LV1 : seuil de 505 kanji, dont 385 actifs
  • LV2 : seuil de 385 kanji, dont 235 actifs
  • LV3 : seuil de 145 kanji, tous passifs

Les listes des kanjis à savoir

À découvrir sur le blog dans les trois prochaines semaines.

Source : Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative Bulletin officiel n° 32 du 8 septembre 2011


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *