Le théorème du singe, ou pourquoi le conformisme freine le succès de votre apprentissage du japonais


Votre apprentissage du japonais ne décolle pas ?

Et si la raison se trouvait dans cet étrange Théorème du Singe ?

Vérifions :

Le théorème du singe

Imaginez…

Vous mettez 20 singes dans une pièce.

Cette pièce contient :

1. Une banane attachée au plafond

2. Une échelle piégée sous la banane

Voici la scène :

Un premier singe voit la banane. Il se précipite alors vers l’échelle. À peine la touche-t-il qu’un mécanisme s’enclenche… et asperge la pièce entière d’eau glacée.

Tous les singes prennent une douche froide. Violente, glaciale, et inattendue.

La scène se reproduit plusieurs fois.

Au bout d’un moment, les singes ont compris : il ne faut pas monter à l’échelle.

C’est alors qu’on désactive le piège. Que se passe-t-il ? Bien qu’ils puissent maintenant y monter sans risque et attraper la banane, aucun singe ne s’en approche.

Là, vous me direz : « Ok, j’avais compris, c’est du conditionnement. Mais quel est le rapport avec mon blog ? »

Vous allez le comprendre tout de suite :
Les nouveaux singes

On retire un des singes et on le remplace par un nouveau.

Bien entendu, dès qu’il voit la banane, il se précipite vers l’échelle.

Réaction des autres ? Ils le retiennent. Ils l’attrapent, et le poussent. Certains vont même jusqu’à le frapper violemment pour l’en empêcher. Les « anciens » ont peur de la douche froide…

Très vite, le nouveau singe comprend qu’il ne faut pas s’approcher de l’échelle. Sous peine d’être tabassé par les autres.

On retire encore un « ancien » singe, et on le remplace par un nouveau.

Même résultat : il voit la banane, il veut monter à l’échelle, et se fait tabasser par les autres. Même par le premier « nouveau » singe.

Un à un, on remplace tous les anciens singes par des nouveaux.

Résultat ? Bien qu’ils n’aient jamais connu la douche froide, les 20 nouveaux singes continuent à ne pas s’approcher de l’échelle. Et à tabasser quiconque s’en approche. Sans savoir pourquoi…

Ce que le théorème du singe nous enseigne

Nous sommes tous un peu comme ces nouveaux singes.

Nous faisons des choses d’une certaine façon, sans vraiment savoir pourquoi. Simplement parce que tout le monde les a toujours faites ainsi.

Le problème, c’est que ce comportement nous empêche de réfléchir. Et ce comportement encourage surtout le conformisme au détriment de l’innovation.

Ou est-ce que je veux en venir ? C’est simple :

Ce n’est pas parce que tout le monde a toujours fait quelque chose d’une certaine manière que cette manière de faire est la meilleure.
Et c’est la même chose pour votre apprentissage du japonais.

Vous essayez certainement de « copier » la façon d’apprendre des autres.

Vous prenez les mêmes manuels. Vous structurez vos révisions de la même façon. Et d’une façon générale, vous essayez de faire pareil qu’eux. Sans savoir vraiment pourquoi.

Vous vous dites que s’ils agissent ainsi, c’est que cela doit forcément être la meilleure façon de faire. Sinon, ils feraient autrement…

Le problème, c’est que les étudiants en japonais que vous « copiez » sont probablement aussi des copieurs. Ils ne font que reproduire à l’identique ce que d’autres ont déjà fait avant eux. Sans vraiment savoir pourquoi non plus.

Un peu comme ces nouveaux singes qui ne montent pas à l’échelle. Et qui tabassent quiconque s’en approche.

Ma conclusion :
Oubliez le conformisme !

On dit souvent qu’il ne faut pas réinventer la roue. Je suis d’accord… mais uniquement pour la roue 😉

Pour tout le reste, je suis convaincu qu’une amélioration est possible. Quel que soit le sujet. Quel que soit le concept.

Ainsi, au lieu de faire comme les autres, posez-vous plutôt ces quatre questions:

1. Pourquoi agissent-ils ainsi ?

2. Quel résultat obtiennent-ils en agissant ainsi ?

3. Peut-on obtenir ce même résultat autrement, plus rapidement, plus facilement ?

4. Que peut-on améliorer pour obtenir encore plus de résultats ?

En vous posant ces 4 questions, vous cessez d’être un conformiste, vous devenez un innovateur. Vous cessez d’être un suiveur, vous devenez un leader.

Et surtout : vous devenez le premier singe à grimper l’échelle. Et à attraper la banane.

Nous vivons dans un monde où le conformisme ne paie plus. Seule l’innovation paie.

Posez-vous des questions. Réfléchissez. Soyez différent. Et innovez 😉


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *