Peut-on faire un poisson d’avril au Japon ?


Le poisson d’avril au Japon est presque devenu une institution.

Mais seulement des poissons d’avril sous la forme de petits mensonges plus ou moins drôles ! Pas sous la forme de poisson que l’on accroche dans le dos comme on le fait en France.

Les poissons d’avril au Japon se nomment, en japonais, エイプリルフール (eipurirufûru). Un mot qui, comme vous le deviner certainement, provient de l’anglais April Fools (les idiots d’Avril) qui désigne le nom donné au victime ayant mordu à l’hameçon des blagues du premier avril.

Le poisson d’avril au Japon dans les médias

Comme dans beaucoup de pays dans le monde, les médias japonais (journaux télé, site web, etc) s’amusent, ce jour là, à inclure des canulars dans leur contenu habituel.

C’est ainsi que, par exemple, le journal de Tokyo a déclaré que la tour de Tokyo s’inclinait à cause de ses « pets »

Le poisson d’avril au Japon dans les réseaux sociaux.

Ces blagues se font aussi dans le sein de la famille ou entre amis. Et cela depuis longtemps car les poissons d’avril sont déjà évoqué dès les premiers tomes de Sazae-san (un manga comique, très populaire au Japon, publié entre 1946 et 41974).

Première case :

mekura

aveugle

Deuxième case :

Troisième case :

Nan da. Omae kinô made tsunbo datta janai ka

Ça alors ! Hier encore, vous n’étiez pas sourd ?

Quatrième case :

Danna kyô wa eipuriru fu-ru janai desu ka.

Poisson d’avril, chef.

Et comme chez nous, parfois ces blagues se retournent contre leur créateur.

Voici par exemple l’extrait d’une discussion partagée sur Twitter le premier avril 2015

la transcription avec les furigana et …

ってください

いいよ

え!?

え?

あの

エイプリルフール

は?

あ、あの…….

ごめんなさい…….

わたし本当ほんとうきなんだけど

そういうことうそわないで

… la traduction

Tu veux bien sortir avec moi ?

Oui

Hein

Hein!?

Hein?

Euh

Poisson d’avril

Quoi?

Euh、Euhhhhhhh…….

Excuse moi…….

Moi je t’aime réellement

Ne dit pas de telles choses en blaguant.

保存


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *