[LAMP] Convertir un lot d’images en pdf


Avez vous des dossiers remplis d’image du Japon ? Ou alors avec plein d’image sur la langue japonaise trouvées sur Pinterest ?

Vous êtes vous déjà demandé comment faire pour avoir toutes ces images dans un seul PDF ?

Par exemple pour des pages de scan d’un document à archiver ou pour préparer un ensemble de coloriages prêts à imprimer. Sous GNU/Linux (testé personnellement sur ubuntu) c’est possible grâce au logiciel libre GraphicsMagick (gm de son petit nom).

GraphicsMagick est un fork du célèbre (pour les webmasters) ImageMagick. Il permet d’avoir un ensemble d’outils en ligne de commande pour manipuler des images : redimensionner, ajuster des niveaux de couleurs, faire des rotations, bien évidemment faire des conversions de fichiers, etc. Il y a 10 outils au total dont les deux plus importants sont convert et mogrify. En plus, tout se passe en ligne de commande (d’où l’intérêt pour les webmasters travaillant à distance sur des serveurs LAMP ).

Quel est la marche à suivre pour placer toutes les images d’un dossier dans un seul PDF ?

En premier lieu, savoir utiliser une ligne de commande. Ensuite installer GraphicsMagick :

sudo apt-get install graphicsmagick

Ensuite placer vous dans le dossier contenant les images grâce à la commande cd.

Enfin la commande pour une conversion d’un lot d’image dans un seul fichier pdf est la suivante :

[important]gm convert *.format-image nom-du-fichier.pdf[/important]

exemple :

[important]gm convert *.gif coloriages.pdf[/important]

Et voilà, votre pdf à offrir à vos visiteurs sur votre blog ou votre document à archiver est prêt. Voici un peu de documentation, pour aller plus loin :

La site officiel du logiciel : http://www.graphicsmagick.org l’outil convert : http://www.graphicsmagick.org/convert.html Si vous avez des questions n’hésitez pas.


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *