La politesse japonaise


L’inclination, la base de la politesse japonaise

1) 敬語 « KEIGO »  « LA POLITESSE JAPONAISE »

Alors que dans la majorité des langues occidentales la « politesse » ne s’exprime que vis-à-vis de son interlocuteur (choix du tutoiement ou du vouvoiement en français par exemple), il existe une distinction claire dans la politesse japonaise entre :

1) 話題 « wadai » : objet de la conversation, c’est-à-dire la personne,le groupe social dont on parle.
2) 伝達 « dentatsu » : [situation de] communication, c’est-à-dire la personne,le groupe social à qui l’on parle.

Par ailleurs, la politesse japonaise repose sur la distinction fondamentale entre 内 « uchi » « intérieur », (c’est-à-dire les membres de son propre groupe social) et 外 « soto » « extérieur », (c’est-à-dire les membres d’un groupe social différent de son propre groupe).

La politesse japonaise comporte concrètement trois dimensions relativement indépendantes :

尊敬語 »sonkeigo » : langage de respect, 謙譲語 « kenjōgo » : langage d’humilité et丁寧語 « teineigo » : langage de courtoisie.

Ce sont surtout les gens qui travaillent dans les entreprises (un salarié s’adressant à son patron ou quelqu’un qui côtoie des personnalités ou des hommes de haut-rang) ou les personnes âgées qui l’utiliseront. Ce langage peut être aussi utilisé pour s’adresser à une personne âgée.

2) 隠語 « INGO » « L’ARGOT JAPONAIS » :

L’argot japonais comporte lui aussi trois variantes :

俗語 « zokugo » : langage familier, 卑語 « higo » : langage vulgaire et 俚語
« rigo » : langage rustique.

Ce type de langage est surtout utilisé dans les manga et les animés japonais ou par les jeunes entre eux.

Pour les débutants, il est préférable d’apprendre ce qu’on appelle « le style neutre », situé entre les deux styles de langages ; la langue la plus utilisée par les Japonais pour être sûr de ne pas se tromper. En effet, manier un japonais qui ne serait pas adapté à son interlocuteur serait l’équivalent d’une impolitesse. Bien-sûr au début, on vous pardonnera votre maladresse et votre inexpérience, parce que vous êtes étranger, mais le mieux est de savoir distinguer ces différences en y allant progressivement dans son apprentissage.

Larkanj


De larkanj

Dessinateur de BD et passionné de langue japonaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *