La méthode Assimil vu par Michel Edouard Seegmann


Découvrez le témoignage de Michel Edouard Seegmann qui a réussi à apprendre en moins de 14 mois le japonais gràce à la méthode Assimil le japonais sans peine.

La vidéo de Michel Edouard Seegmann

Résumé

À la fin de ses études supérieures, Michel Edouard Seegmann a décroché une bourse de recherche du gouvernement japonais.
Cela se passait au mois de juin. il avait donc 14 mois devant lui pour maîtriser suffisamment le japonais.
Il s’est inscrit aux langues’O (INALCO) mais les cours ne commençaient qu’en septembre.

Impatient, car il n’avait que peu de temps, il décida d’acheter une méthode assimil.

Il s’est très vite pris au jeu. Car non seulement il était très motivé, par son objectif, pour apprendre le japonais mais en plus cela devenait un véritable jeu avec l’assimil.

Il se souvient d’ailleurs toujours d’une des leçons où une mère se présente. Elle dit qu’elle a deux enfants (こどもが二人あります kodomo ga futari arimasu selon Michel Edouard Seegmann qui a du oublié que pour les personnes on utilise います imasu). En tout cas pour lui, comme pour moi d’ailleurs, on a apprécié la musicalité des leçons qui les rend presque inoubliables.


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *