Japonais en autodidacte et autodiscipline


Envie d’apprendre le japonais en autodidacte ?

C’est une très bonne idée mais nombreux sont ceux qui ont commencé le japonais comme cela et qui ont vite abandonné.

Pourquoi à votre avis ?

Tout simplement parce qu’il manquait d’autodiscipline et qu’une règle personnelle comme suivre des cours de japonais en autodidacte peut être menacée de nombreuses façons différentes.

Qu’est ce qui menace votre autodiscipline ?

Voyons ensemble les principaux facteurs pouvant menacer votre autodiscipline et donc votre apprentissage du japonais :

  • La démotivation
  • L’impression de ne pas faire de progrès.
  • La désorganisation
  • La procrastination (le fait de toujours remettre à plus tard)
japonais en autodidacte

Avec l’apprentissage en autodidacte c’est vous le boss.

Comment améliorer votre autodiscipline ?

Voyons maintenant quelques points à retenir pour améliorer votre autodiscipline.

1. Considérez l’autodiscipline comme un effort positif

Le mot discipline est souvent synonyme de règles strictes, d’obéissance et de soumission. Peu d’entre nous apprécient d’être soumis à des règles strictes et arbitraire. Pourtant l’auto-discipline n’a rien de négatif.

L’autodiscipline c’est être son propre chef, le capitaine de sa destinée.

Sincèrement prendriez vous un bateau dans lequel le capitaine n’imposerai pas une discipline stricte ? Ou un avion ?

Alors n’ayez pas peur de le faire pour vous.

Imposer sa volonté aux autres, c’est force. Se l’imposer à soi-même, c’est force supérieure.
Lao-Tseu

2. Mettez en place un emploi du temps

L’autodiscipline sous-entend que vous ne devez pas agir sur un coup de tête mais selon des règles précises que vous vous serez fixé.

Parmi ces règles, il y a la gestion de l’emploi du temps.

  • prévoyez à l’avance vos journées en prenant en compte vos impondérables (travail, autres études, etc) et vos études de japonais.
  • Prévoyez une tâche précise dans un temps précis (telle leçon, telle liste de vocabulaire, etc) et tenez-vous en au temps donné;
3. Priorisez vos tâches

Sur la journée, commencez votre journée de travail en écrivant sur un bout de papier les tâches que vous voulez accomplir ce jour-là.

À partir de cette liste de tâches, établissez une liste de priorités. Faites un résumé succinct de ce que sera la journée et commencez immédiatement à travailler dans l’ordre que vous vous serez fixé.

L’emploi du temps, vu au point 2, couplé à la liste de tâches permet d’avoir une une idée claire de ce que vous voulez/pouvez accomplir dans la journée.

En faisant ainsi, il y a plus de chances que vous puissiez accomplir vos tâches de façon plus efficiente.

Essayez pendant plusieurs jours pour voir si vous pouvez faire de cette technique une habitude. Sans perdre de vue qu’une bonne habitude demande du temps: temps qui dépend de vous et de l’habitude à prendre.

4. Répartissez vos efforts

Au lieu de consacrer de nombreuses heures un jour, aucune un autre jour et quelques heures un autre jour et ainsi de suite, octroyez un laps de temps pour chaque jour de la semaine pour chaque tâche.

Appliquez cette technique à vos devoirs ou à vos projets, vous verrez alors les choses se concrétiseront bien plus facilement.

La répartition des efforts peut aider à développer une habitude. Au début vous travaillerez pour cette habitude ensuite cette habitude travaillera pour vous.

5. Établissez des règles personnelles précises.

Clarifiez correctement vos règles pour éviter les dérapages.

Pour vous aider dans la conception de ces règles (faire tant de kanji, tant de page du mnauel XY, etc), je vous invite à lire l’article sur la roue de Deming.

Si vous êtes tenté de faire une impasse sur vos règles personnelles, rappelez vous que chaque  dérapage risque de compromettre votre apprentissage.

6. Soyez clair dans vos objectifs et vos moyens

Il ne suffit pas de dire « je commence le japonais »

Dites plutôt :

  • j’ai tant de temps, d’argent à investir dans l’apprentissage du japonais,
  • je dois faire tant de pages, de leçons par jour/semaine de tels livres ou tels livres.
  • Je dois apprendre tant de kana, kanji par jour, etc
  • Je veux pouvoir passer le JLPT N5, N4, etc
7. Gardez une trace de vos efforts

Afin de vous motiver à persévérer, pensez à garder une trace de vos efforts en cochant vos progrès.

  • Enregistrez le début et la fin de chaque tâche.
  • Revoyez le journal pour évaluer vos progrès.

Vous pouvez par exemple, sur un calendrier dans votre salle-de-bains, sur une feuille prés de votre ordinateur, sur un agenda posé sur la table où vous prenez le petit-déjeuner, cochez les jours où vous réussissez à suivre vos règles.

Vous avez interrompu votre routine ?

Recommencez!

La visualisation de vos efforts vous aidera à renforcer vos progrès.

8. Trouvez un modèle à suivre

Observez les gens autour de vous et voyez comment l’autodiscipline et les habitudes ont pu les aider à atteindre leur but.

Demandez-leur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas pour eux.

9. Entraînez vous progressivement

L’entraînement progressif signifie que pour chaque objectif réussi, vous pouvez/devez augmenter le défi.

De la même façon qu’un haltérophile augmente progressivement ses poids et ses répétitions pour ne pas stagner.

Si vous ne vous fixez pas de nouveau défi, vous vous endormirez sur vos lauriers, votre autodiscipline se relâchera  et vous perdrez rapidement vos habitudes acquises

10. Tenez bon

Ne vous découragez pas !

Il est normal de déraper parfois. Dans ce cas prenez une pause, contrôlez votre roue de Deming et reprenez vos objectifs

頑張って下さい。 Gambatte kudasaï (Tenez bon !)

Voilà avec ces 10 règles, apprendre le japonais en autodidacte devrait devenir un jeu d’enfant.


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *