grammaire japonaise – Poser une question – Tae kim


Questions à la forme polie

La marque de questionnement est abordée ici car elle est principalement utilisée pour indiquer clairement une question dans les phrases polies. Comme il est tout à fait possible d’indiquer une question dans une phrase polie par la seule intonation, la marque de questionnement est souvent placée à la fin de la phrase. La marque de questionnement est juste le caractère hiragana 「か」. Il n’est pas nécessaire d’ajouter un point d’interrogation. Pour des raisons précédemment expliquées, vous ne pouvez pas utiliser le 「だ」 déclaratif avec la marque de questionnement.

Exemple 1

田中さん: お母さんどこです。- Où est (ta) mère?

鈴木さん: 買い物行きました。- (Ma) mère est allée faire les courses.

Exemple 2

キムさん: イタリア料理食べ行きません。 – Aller manger de la cuisine italienne ?

鈴木さん: すみませんちょっとお腹いっぱいです。- Désolé. (Mon) estomac est un peu plein.

Ici, la question est en fait utilisée comme une invitation comme nous pourrions dire en français « Viendrais-tu boire un verre ? ».「すみません」 est une manière polie de s’excuser. Un peu moins formel que 「ごめんなさい」 alors que la version informelle est simplement 「ごめん」.

La marque de questionnement dans un discours informel

Il semblerait logique de conclure que la marque de questionnement doit fonctionner exactement de la même manière dans le discours informel. Cependant, la grande différence est que vous pouvez poser des questions de rhétorique dans le discours informel. Le plus important quand vous apprenez la forme polie est que ça vous rend automatiquement plus civil et poli par convention de la langue. Par exemple, vous ne pouvez pas être sarcastique dans un discours poli.

(1) そんなのは、あるよ!- Est-ce que j’ai l’air d’avoir quelque chose comme ça ?!

「か」 utilisé dans les phrases subordonnées

Il existe une autre utilisation de la marque de questionnement qui est simplement grammaticale et n’a rien à voir avec la politesse. Une marque de questionnement placée à la fin d’une subordonnée crée une mini question à l’intérieur d’une plus grande phrase. Cela permet à l’orateur de parler d’une question. Par exemple, vous pouvez parler de la question « Qu’ai-je mangé aujourd’hui ? ». Dans les exemples qui suivent, la question considérée est en rouge.

(1) 昨日食べた忘れた。- J’ai oublié ce que j’ai mangé hier.

(2) 言ったわからない。- Je ne comprend pas ce qu’il dit.

(3) 先生学校行った教えない? – Le professeur n’est-il pas venu enseigner à l’école ?

Dans les phrases telles que la (3) dans laquelle la question a une réponse oui/non, on ajoute souvent (mais ce n’est pas nécessaire) 「どうか」. C’est à peu près équivalent au français « que tu [verbe] ou pas » (ou à l’anglais « whether or not »). Vous pouvez également inclure l’alternative pour dire la même chose.

(1) 先生学校行ったどう知らない。- Sais-tu si le professeur est allé à l’école ou pas ?

(2) 先生学校行った行かなかった知らない。- Sais-tu si les professeur est allé à l’école ou s’il n’y est pas allé ?

Utiliser les mots de questionnement

Tant que nous abordons les questions, le moment est bien choisi pour voir les mots de questionnement (que, qui, quoi, …) et leur signification dans différents contextes. Observez les variations de signification de ces mots lorsqu’on leur ajoute la marque de questionnement.

 

 

Mots de questionnement
Mot+Marque de questionnement Signification
Quelqu’un
Quelque chose
いつ Un jour
どこ Quelque part
どれ l’un d’entre eux

 

Comme vous le voyez dans les exemples suivants, vous pouvez utiliser ces mots comme des noms normaux.

(1) 誰かおいしいクッキー全部食べた。- Quelqu’un à mangé tout ces délicieux cookies.

(2) 盗んだのか、誰か知りませんか。- Quelqu’un sait qui les a volé ?

(3) 犯人どこか見ましたか。- Avez-vous vu le criminel quelque part ?

(4) このからどれか選ぶの。- (Pour expliquer) Vous devez en choisir un parmi ceux-ci.

Mots de questionnement avec une signification d’inclusion

Les mêmes mots de questionnement peuvent être combinés avec 「も」 dans une phrase négative pour dire « personne » (誰も), « rien » (何も), « nulle part » (どこも), etc.

誰も」 et 「何も」 sont surtout utilisés dans des phrases négatives.Curieusement, il n’y a pas moyen de dire « tout le monde » et « tout ». A la place, on utilise plutôt des mots comme 「みんなみなさん」、「全部」.

Les trois derniers mots 「いつも」 (signifiant « toujours ») et 「どれも」 (signifiant « n’importe quel, tous »), et 「どこも」 (signifiant « partout ») peuvent être utilisés dans des phrases positives ou négatives.

 

 

Mots d’inclusion
Mot+も Signification
personne (seulement négatif)
rien (seulement négatif)
いつ toujours
どこ Partout
どれ n’importe quel, tous

 

(1) この質問答えは、誰も知らない。- personnene connaît la réponse de cette quetion.

(2) 友達いつも遅れる。 – Ami est toujours en retard.

(3) ここあるレストランどれもおいしくない – Tout les restaurants qui se trouvent ici ne sont pas délicieux.

(4) 今週末は、どこにも行かなかった。- Je n’ai été nulle part ce week-end.

(Grammaticalement, ce 「も」 est le même que la particule de sujet 「も」 donc la
particule de cible 「に」 doit venir avant la particule 「も」).

Les mots de questionnement pour « n’importe »

On peut utiliser les mêmes mots de questionnement combinés avec 「でも」 pour dire « n’importe ». Il faut juste être prudent avec 「何でも」 qui se lit 「なんでも」 et pas 「なにでも」

 

Mots pour « N’importe »
Mot+でも Signification
でも N’importe qui
でも N’importe quoi
いつでも N’importe quand
どこでも N’importe où
どれでも N’importe quel

 

(1) この質問答えは、誰でも分かる。- n’importe qui comprend la réponse à cette question.

(2) 昼ご飯は、どこでもいいです。- Pour le repas du midi, n’importe où c’est bon.

(3) あのは、本当何でも食べる。- Cette personne mange vraiment n’importe quoi.

保存

保存

保存

保存


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *