Grammaire japonaise – les propositions subordonnées – Tae Kim


 

Traiter les verbes et l’état-d’être comme des adjectifs

Comme vous avez pu le noter, beaucoup de formes de verbes ou d’état-d’être se conjuguent d’une manière similaire aux i-adjectifs. Bien, c’est parce que, dans un sens, ce sont des adjectifs. Par exemple, prenons la phrase : « la personne qui n’a pas mangé est allée à
la banque. », « Le n’a pas mangé » décrit la personne et, en japonais, vous pouvez directement modifier le nom ‘personne’ avec la proposition « n’a pas mangé » comme si c’était un adjectif. Cette réalisation très simple nous permettra de modifier un nom avec n’importe quelle expression arbitraire possédant un verbe!

Utiliser les propositions subordonnées de l’état-d’être comme des adjectifs

La négation, le passé et la négation à la forme du passé d’un nom peuvent être utilisés comme pour les adjectifs, pour directement modifier les noms. Cependant, nous ne pouvons pas faire cela pour la forme normale non-passé de l’état-d’être utilisant 「だ」. (je vous ai dit que ce n’était pas possible) Le langage a des particules pour cela, qui seront abordées dans la section suivante.

 

 

Vous ne pouvez pas utiliser 「だ」 pour modifier directement un nom avec un nom,

comme vous pouvez le faire avec 「だった」、「じゃない」、et 「じゃなかった」.

 

Vous pouvez cependant avoir une chaîne de noms placés ensemble quand ils ne sont pas censés se modifer l’un l’autre. Par exemple, dans une phrase comme « International Education Center » vous pouvez voir que ce n’est qu’une chaîne de noms sans aucune modification grammaticale entre eux. Ce n’est pas un « Education Center qui est International » ou un « Center for International Education », etc., c’est juste « International Education Center ». En Japonais vous exprimez ça facilement avec 「国際教育センタ」 (or 「センター」).

Vous verrez ce chaînage de noms dans beaucoup de combinaisons. Parfois, une certaine combinaison est fréquemment utilisée, si bien qu’elle est devenue un mot à part entière et est listée comme un mot à part entière dans un dictionnaire. Quelques exemples : 「登場人物」、「立入禁止」、ou 「通勤手当」. Si vous avez des difficultés à voir ou séparer les mots, vous pouvez le coller dans la fonction du WWWJDICs Translate Words in Japanese Text et il vous séparera les mots pour vous (la plupart du temps).

Exemples

Voici quelques exemples de la modification directe d’un nom avec une proposition de nom conjuguée. La proposition de nom est en surbrillance.

(1) 学生じゃないは、学校行かない

– Une personne qui n’est pas étudiante ne va pas à l’école.

(2) 子供だったアリスが立派大人なった

– La Alice qui était une enfant est devenue une belle femme.

(3) 友達じゃなかったアリスは、いい友達なった

– Alice qui n’était pas une bonne amie, est devenue une bonne amie.

(4) 先週医者だったボブは、仕事辞めた

– Bob qui était docteur la semaine dernière a quitté son travail.

Utiliser les propositions subordonnées verbales comme des adjectifs

Les propositions de verbes peuvent aussi être utilisées, comme les
adjectifs, pour modifier les noms. Les exemples suivants nous montrent
comment cela nous permet de faire une phrase assez détaillée et
compliquée. La proposition de verbe est en surbrillance.

Exemples

(1) 先週映画見た

– Qui est la personne qui a vu le film la semaine dernière?

(2) ボブは、いつも勉強するだ。

– Bob est une personne qui étudie toujours.

(3) 赤いズボン買う友達はボブだ。

– L’ami qui a acheté le pantalon rouge est Bob.

(4) 晩ご飯食べなかったは、映画見た銀行行った

– La personne qui n’a pas mangé le dîné, est allée à la banque qu’elle a vue dans le film.

L’ordre d’une phrase japonaise

Maintenant que nous avons appris le concept des propositions subordonnées et comment elles étaient utilisées comme blocs de construction pour faire une phrase, je peux maintenant aborder comment les phrases japonaises sont ordonnées. Il y a ce mythe qui plane sur l’ordre d’une phrase japonaise et qui continue à embrouiller beaucoup de débutants en
japonais. Voilà l’explication.

La phrase la plus simple en français peut être décrite commeconstituée des éléments suivants dans cet ordre spécifique : [Sujet] [Verbe] [Complément (objet)]. Une phrase n’est pas correcte si un de ces éléments est manquant ou dans le désordre.

Les étudiants japonais vous diront qu’en japonais par contre, l’ordre de la phrase est complètement inversé. C’est un exemple classique de la tentative d’adapter le Japonais à une façon de penser de type française. Bien sûr, nous savons tous (hein ?) que l’ordre véritable d’un phrase japonaise fondamentale est : [Verbe]. Tout ce qui peut venir avant le verbe ne possède pas d’ordre particulier et il ne faut rien de plus pour faire une phrase complète. De plus,
le verbe doit toujours être placé à la fin. C’est le point essentiel qui oblige à avoir des particules, de sorte qu’elles puissent identifier quelle fonction grammaticale un mot remplit où qu’il soit dans la phrase. En fait, rien ne nous arrêtera pour faire une phrase avec [Complément (objet)] [Sujet] [Verbe] ou juste [Complément (objet)] [Verbe]. Les phrases suivantes sont toutes complètes et correctes parce que le verbe est à la fin de chaque phrase.

Phrases grammaticalement complètes et ordonnées correctement

(1) 公園お弁当食べました

(2) 公園お弁当食べました

(3) お弁当公園食べました

(4) 弁当食べた

(5) 食べた

Donc n’ayez pas peur si votre phrase n’est pas dans un ordre correct. Rappelez vous juste les règles suivantes.

L’ordre d’une phrase Japonaise

  1. Une phrase complète requiert un verbe principal qui doit être à la fin. Cela inclut aussi l’état-d’être implicite.例) 食べた例) 学生(だ)
  2. Les phrases complètes (propositions subordonnées) peuvent être utilisées pour modifier les noms pour faire des phrases avec des propositions subordonnées imbriquées. (Excepté pour une exception, voir ci-dessus)例) お弁当食べた学生公園行った

保存

保存

保存


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *