Faut-il apprendre le Japonais pour mieux réussir son séjour au Japon ?


Il est très intéressant de savoir parler le japonais, que vous vouliez l’utiliser dans les affaires ou juste pour votre passion : comprendre ce que disent les héros de vos mangas préférés, mais également pour communiquer avec des connaissances d’origine japonaise. En effet, si vous souhaitez partir au Japon, que ce soit pour les prochaines vacances ou pour des déplacements d’affaires, un conseil :

Apprenez la langue nippone avant de vous aventurer dans le pays du soleil levant.

Mountfujijapan

Pourquoi apprendre le japonais avant de partir au Japon

Apprendre le japonais avant de partir au Japon est très important, du fait que cela pourra prouver aux Japonais que l’on est attiré par sa culture et que l’on y porte de l’intérêt. De plus que les Japonais sont plus ouverts aux étrangers, qu’ils appellent « les gaijins », qui parlent leur langue. Ainsi, cela permettra de se sentir à l’aise au cours d’un séjour au Japon, d’autant plus qu’avec une connaissance en langue japonaise, même minime, on peut entamer quelques discussions avec les locaux. Établir une relation, une communication avec les habitants d’un pays que l’on visite fait toujours du bien, le voyage étant un moyen d’échanges et de partages.

Savoir parler la langue du pays que l’on visite a également d’autres avantages bénéfiques aux déplacements dans le pays. On peut par exemple demander facilement son chemin si jamais on se perd, demander où sont les meilleurs restaurants, les meilleurs endroits pour sortir, etc.

Ainsi, apprendre à parler japonais, même si l’on n’assimile que quelques notions de base fait partie des étapes de préparation d’un voyage à destination du Japon.

L’essentiel du japonais pour un voyage au Japon

Pour tous les déplacements au Japon, que ce soit pour des vacances ou pour travailler, il est toujours conseillé d’avoir quelques notions de base en langue nippone et donc d‘apprendre le japonais. Rien ne nous oblige à maîtriser en un temps record toutes les expressions adéquates à chaque situation, ni les kanji, katakana et hiragana. Au début, on est surtout amené à avoir des connaissances de base, comme savoir dire bonjour, merci, pardon, s’il vous plaît, demander l’heure, une adresse, etc.

Ensuite, il est fortement conseillé de perfectionner les connaissances au fur et à mesure du temps, pour ne pas perdre ce que l’on a déjà acquis, mais aussi pour évoluer à l’avenir.

保存

保存

保存

保存


De Mireille

Article de Mireille, une passionnée de voyages en Asie, notamment au pays du soleil levant: le Japon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *