Les bons gestes pour présenter ses excuses au Japon


Voici une vidéo de « The Japanese Tradition » montrant les différentes gestuelles pour présenter ses excuses au Japon.

Car avoir les mots pour s’excuser (sumimasen, gomennasaï, Môshiwake arimasen) c’est bien mais avoir les bons gestes pour les accompagner c’est mieux.

Ci dessous, un résumé succinct du contenu.

Shazai ou l’art de choisir la façon de présenter ses excuses au Japon par rapport à la hauteur de la faute commise

shazai les excuses au Japon

会釈- eshaku – l’excuse simplissime et cordiale de base

description : une petite inclination du buste
exemple d’utilsation : vous avez légèrement bousculer quelqu’un en marchant.

深い会釈 – fukai eshaku – l’excuse cordiale pour interlocuteur énervé

description : une inclination du buste dans un mouvement ressemblant à un footballeur venant de se prendre un ballon dans les parties.
exemple : vous avez mangé le dernier cookie

お辞儀 – Ojigi – l’excuse basique formelle

description : une inclination à 45°
exemple : la marchandise désirée par le client est épuisé
Attention angle de 45° en dessous c’est une salutation ^__^

長いお辞儀 – nagai ojiki – l’excuse indispensable en public

description : une inclination à 45° prolongée
exemple : rappel de produit, scandale financier

振り返す- furikaesu ojigi – l’excuse déterminée

description : plusieurs inclinations à 45° à répétitions
exemple – le manager s’excusant pour la tache de vin provoquer par la maladresse du serveur

片ひざをついてkatahiza o tsuite ojigi – l’excuse du ninja

description : inclination à 45° un genou au sol
exemple : vous avez loupé votre cible

土下座 – dogeza – l’excuse essentiel

description : à genoux, les deux mains et le front par terre
exemple : vous êtes pris la main dans le sac

土下伏せ – dogefuse – l’excuse ultime

description : allongé par terre face au sol
exemple : montrez que vous voulez vraiment vous excusez après une énorme bourde

土下埋まり – doge umari – la touche finale

description : enterré avec juste la tête qui dépasse un peu
exemple : implorer la pitié

 

保存

保存


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *