Étudiant en japonais 10 raisons de choisir un Wiko Lenny 3 comme smartphone


Les smartphones sont vraiment super pratiques pour un tas de choses. Apprendre le japonais en est un  exemple.

Le problème c’est qu’il en existe des tas et à tous les prix.

C’est pour cela que je vous propose de découvrir mon préféré : le Wiko Lenny 3. 10 raisons ont poussé mon choix vers ce smartphone plutôt que vers un autre. Certaines raisons concernent directement le téléphone en lui-même. D’autres concernent, plus spécifiquement, son système d’exploitation Androïd (disponible sous d’autres modèles/marques).

Alors quelles sont les 10 raisons qui ont poussé mon choix ?

1 Un langage système en japonais

Dans les paramètres, vous pouvez choisir le japonais comme langue système en lieu et place du français. Ce n’est pas le cas pour tous les smartphones.

Ce n’est peut-être pas évident pour les débutants mais cela peut se révéler un bon exercice pour les avancés.

2 Un clavier japonais en 1 clic

Il est possible en passant par Play Store d’installer un clavier permettant de taper en japonais. Personnellement j’utilise Google japanese input.

Le plus cool, et ce n’est pas le cas pour tous les smartphones, c’est que l’on peut passer en 1 clic d’un clavier à l’autre. Certains smartphones, et pas des moins chers, obligent à passer par les paramètres à chaque fois d’où une manipulation plus longue.

3 Une saisie vocale en japonais

Par les paramètres, vous pouvez ajouter la reconnaissance vocale du japonais et même la choisir par défaut. Un bon moyen de vous entraîner à l’oral car si Google vous comprends, un japonais devrait vous comprendre aussi.

Il ne vous reste plus qu’à dire « allez google » ou à appuyer sur l’icône en forme de micro près du clavier virtuel.

4 Une double Sim

Vous pouvez mettre deux SIM dans l’appareil. Cela vous permet, par exemple, de profiter d’une SIM japonaise tout en gardant votre SIM française. Ou bien d’avoir deux SIM japonaise, une dédiée aux données et une à la voix.

Vous trouverez quelques conseils sur les cartes SIM dans cet article :

Avoir Internet en permanence sur votre smartphone au Japon

5 les logiciels pour étudier

L’accès au Play store vous permet d’installer des logiciels comme obenkyô, ankidroïd, wwwjdic, Kanji Recognizer, NHK Easy Japanese News, etc

6 Prix

Le prix pour un smartphone de cette taille et de cette qualité est vraiment tout petit.

Je vous laisse le découvrir à travers cet encart amazon :

Autre avantage non négligeable du prix: ça fait moins mal au cœur si il lui arrive quelque chose. Et on peut le changer rapidement. En plus comme il est vendu sans opérateur, vous prenez celui que vous voulez.

7 Taille écran

Les 5 pouces de l’écran permettent d’avoir plus de place pour les logiciels de reconnaissance des caractères japonais (kanji recognizer ou obenkyo par exemple) ou de pouvoir regarder confortablement les vidéos de Julien Fontanier ou de NHK for School

8 Mémoire interne

Les 16 Go de la mémoire interne permettent d’installer, aisément, plusieurs applications et le slot mini  SD permet d’augmenter la capacité totale et donc la quantité de mp3 de la NHK, d‘assimil ou de chanson japonaise que vous pouvez emporter avec vous.

9 les applis pour pratiquer la lecture

Vous trouverez sur Playstore pas mal d’application pour pratiquer votre japonais comme Smart audio book player, avec par exemple vos MP3 d’assimil, ou Moon+ Reader, avec des epub de chez puboo.

10 les applis pour communiquer

Vous pourrez installer et utiliser des applications comme Skype ou Twitter pour communiquer avec des japonais.

Voilà. Avec toutes ces raisons, Je pense que vous aurez compris pourquoi je vous recommande très souvent des applications Androïd et pourquoi j’ai choisi le Wiko Lenny 3.


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *