Découvrez Smart Kanji, une application Androïd qui a oublié d’être bête.


J’ai le plaisir d’accueillir sur ce blog Baka-neko.
Baka-neko n’est pas un chat si idiot que cela car c’est un ingénieur informatique. Mais surtout c’est un passionné, comme moi, de la langue japonaise. Il est venu vous parler de son dernier né : Smart kanji, une application Androïd pour apprendre ou réviser les kanjis.
Sans plus tarder, je lui passe la parole

Bonjour, je suis baka-neko, ingénieur en informatique passionné par le Japon depuis tout petit. Enchanté !

J’ai commencé à apprendre le Japonais il y a environs dix ans, principalement pour jouer à des jeux-vidéo importés du Japon. Bien que cette langue soit très différente du Français, la principale difficulté que j’ai rencontré et qui a bien failli me stopper est l’écriture – et plus précisément les kanjis : Environs 2.000 caractères à connaître pour un usage courant, beaucoup de prononciations et de sens par kanjis, des formes d’écriture souvent très complexes – plus de vingt traits pour certains kanjis..

J’ai du tester la plupart des méthodes d’apprentissage de kanjis existantes à l’époque, mais je n’ai jamais pu en terminer une seule ! La raison est que toutes ces méthodes ciblent un apprentissage complet et final, ce qui est beaucoup trop complexe et pas vraiment adapté à un débutant en kanjis. Ces méthodes possèdent également d’autres problèmes, par exemple, les mots présentés avec chaque kanjis sont souvent composés de kanjis que vous ne connaissez pas encore ! En fait, la plupart de ces méthodes ressemblent plus à un dictionnaire qu’à un parcours pensé pour l’apprentissage…

J’ai donc décidé de créer ma propre méthode pour apprendre les kanjis. Sa base est un analyseur morphologique de Japonais que j’ai programmé moi même, qui permet après analyse d’une grande source de phrases japonaises d’obtenir un parcours optimal d’apprentissage des kanjis : Les kanjis sont présentés par ordre de fréquences, avec seulement les prononciations réellement utilisées (note de apprendre le japonais.fr : c’est loin d’être idiot), et les mots sont présentés dans un ordre optimal d’après les kanjis que vous avez déjà appris. Le principe est un apprentissage par couches, par exemple, finir un niveau débutant comprenant seulement 140 kanjis et 300 mots, puis passer à un niveau supérieur avec une autre source de données. L’intérêt ? L’apprentissage est grandement facilité, et vous pouvez mettre en pratique vos acquis très rapidement !

Il suffit donc de changer la source de données pour obtenir un nouveau parcours, par exemple, prendre une grande quantité de scripts de jeux-vidéo type J-RPG pour obtenir le parcours ultime d’apprentissage des kanjis pour les fans de J-RPG !

L’aboutissement de cette méthode est une application Android que j’ai fini de développer récemment : Smart Kanji. Pour l’instant, seulement une édition est disponible : L’édition JLPT N5, qui est idéale à la fois pour les personnes passant le test d’aptitude en Japonais N5, mais aussi pour tous les débutants en kanjis.

Une version d’essai gratuite est disponible, à tester absolument !

Voici quelques captures d’écran pour vous faire une idée :

capture1capture2capture5 capture3 capture4

avatar_baka_nekoCet article est un article invité rédigé par baka-neko, créateur de l’application Androïd Smart Kanji disponible sur Google play.
Pour en savoir plus sur lui , je vous invite à découvrir son site web : baka-neko.fr

保存

保存

保存


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *