Découvrez le japonais du manga


En mars 2015, les éditions assimil ont ajouté, en collaboration avec les éditions kana, un drôle d’OVNI dans leur collection : « le japonais du manga »

Un OVNI ?

Assimil, c’est l’éditeur spécialiste des langues. Connu dans le monde entier principalement pour sa collection « sans peine ». Pourtant « le japonais du manga » n’est pas, comme les auteurs l’expliquent eux même, une méthode de japonais.

En effet, contrairement à ce que l’on pourrait s’attendre d’un éditeur tel que assimil, ce livre n’aborde pas le vocabulaire utilisé dans les mangas (en dehors d’une petite liste d’onomatopées), ni les formes grammaticales spécifiques au langage souvent très familier des mangas., ni même aide à comprendre certaines allusions comme (ABC shita ?).

Ce livre n’est donc pas une aide pour les japonisants souhaitant s’améliorer à la lecture de manga en version originale japonaise.

Mais alors c’est quoi « le japonais du manga » ?

Ce que n’est pas « le japonais du manga :

  • Ce n’est pas une méthode de japonais, comme expliquer ci dessus.
  • Ce n’est pas non plus un livre pour apprendre à dessiner des mangas.

Et pourtant c’est un peu des deux.

En fait ce livre est un guide pour comprendre l’univers de la création de manga. On y trouve ainsi les clés du vocabulaire technique entourant le travail de mangaka. Du name à l’assistant en passant par les onomatopées.

On peut donc comprendre à sa lecture

      Comment sont fait les manga

    • qui se cachent derrière la production de mangas
    • qu’est ce qu’un manga
    • les chiffres du manga (plus longue séries, etc)
    • où peut-on aller pour publier son manga
    • quand est né le style manga
    • pourquoi les mangas ont un tel impact au Japon
    • 350 termes et expressions spécifiques au monde du manga japonais
    • Des encadrés thématiques sur les différents acteurs de l’univers manga auteurs, éditeurs, lecteurs, …

Les techniques des pros du manga

  • le vocabulaire technique des mangas, son jargon si particulier qui forme une langue à part.

 

Autant de questions qui trouvent leur réponse dans ce petit guide de 208 pages de la taille d’un livre de poche (18 x 2,3 x 12,2 cm)

De sa conception à sa parution en passant par la compréhension de certains détails sur la culture manga japonaise, l’univers manga aura moins de secret pour vous. Il en restera certainement car ce livre survole beaucoup de questions mais n’approfondit pas du tout les réponses.

C’est donc un simple guide initiatique qui reste un « must have » de tout apprenti auteur de manga, de tout otaku ou de tout japonisant voulant mieux comprendre l’univers manga.

D’autant que tout cela nous est expliqué par deux expertes du milieu :

Shima Kadokura et Misato Raillard

Shima Kadokura est née en 1970 au Japon.

Elle a été éditrice chez Amazon.co.jp puis éditrice et rédactrice freelance. Elle propose et écrit des articles sur le manga dans les magazines. En France, elle a contribué à l’œuvre collective Dicomanga (Fleurus).

Misato Raillard est une traductrice-interprète du japonais vers le français, diplômée de l’Inalco. Elle s’est spécialisé dans l’univers du manga et de l’anime. Elle a travaillé pour différents éditeurs pour lesquels elle a traduit d’importantes séries comme Détective Conan, La Rose de Versailles, Ge-Good Ending ou Doraemon. Elle a, elle aussi, contribué au Dicomanga (Fleurus).

Autant dire que les deux savent de quoi elles parlent.

Si vous voulez en savoir plus sur les mangas, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur le lien parrainé suivant :

Le Japonais du manga

保存

保存


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *