Bons articles découverts janvier 2016


Voici trois articles publiés récemment sur d’autres blogs et que je vous invite chaleureusement à lire vous aussi.

Apprendre le japonais à Tokyo en tant qu’adulte

Les enfants apprennent mieux, paraît-il les langues étrangères. Cela signifie-t-il qu’apprendre le japonais est peine perdu pour les adultes ? Bien au contraire si on en croit Lucie A dans son article du blog Voyages et vagabondages :

C’est la phrase qui revient souvent: « Je suis trop vieux pour apprendre une nouvelle langue », « A mon âge, je n’arriverai jamais à apprendre le japonais », « Tu as bien du courage de te lancer dans une nouvelle langue à 30 ans », et j’en passe. Pourtant, l’âge est selon moi une mauvaise excuse, plutôt qu’une raison valable de ne pas se lancer dans l’apprentissage d’une nouvelle langue. Apprendre une langue en immersion en tant qu’adulte, c’est possible, c’est faisable et c’est (presque) même mieux qu’en étant ado, promis! J’ai 30 ans et j’ai décidé d’apprendre le japonais au Japon en tant qu’adulte. Suis-je donc complètement folle?

La suite ici : http://voyagesetvagabondages.com/2017/01/apprendre-japonais-tokyo-japon-adulte-immersion/

Apprendre le japonais – partie 02

Envie de vous préparer pour le JLPT N3 ? Midaregami nous explique la méthode qu’elle utilise et sa façon de travailler.

Un an après m’être remise au japonais, je vous avais pondu un article , voici la deuxième partie (parce que d’autres parties suivront bien sûr) sept mois plus tard !

Pendant le mois de juillet et d’août, je me suis surtout concentrée sur la compréhension orale en faisant tout le Minna no Nihongo 聴解タスク25 (qui suit les leçons du Minna No Nihongo 02 en fait). J’ai l’impression d’avoir fait le Minna no Nihongo 02 en long, en large et en travers du coup, mais ça ne m’a pas fait de mal honnêtement, au contraire.

La suite ici : https://midaregami.com/2017/01/29/apprendre-le-japonais-partie-02/

Apprendre le japonais en autodidacte, quels supports? -Mon expérience

Apprendre le japonais en autodidacte peut faire peur et pourtant, comme le prouve Gaeru Tokyo; c’est peut-être la meilleure façon d’apprendre car vous apprenez de façon proactive.

J’ai commencé à apprendre le japonais en autodidacte assez jeune, et je vois sur internet que nous sommes beaucoup dans le même cas et je voulais donc partager mon expérience et les différents supports qui m’ont servi tout au long de mon apprentissage.

J’ai d’abord commencé vers 12/13 ans sans vraiment savoir où j’allais, je me contentais de recopier mes kana sur mes cahiers au collège et j’avais acheté le logiciel Assimil de japonais débutant, dont je n’ai pas énormément de souvenir mais qui m’a pas mal aidé à construire mes bases. J’ai ensuite avancé avec des manuels, principalement le Minna no nihongo (2 volumes).

La suite ici : http://gaerutokyo.com/fr/apprendre-japonais-autodidacte-supports-experience

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

2 Replies to “Bons articles découverts janvier 2016”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *