Avez vous la patience d’apprendre ?


La patience est une vertu aux multiples facettes.

Être patient c’est :

  • être capable de supporter ce qui est irritant ou pénible (comme l’attente d’un résultat)
  • être capable de rester serein devant les difficultés, les défaillances ou les erreurs (de soi et des autres)
  • être capable de rester calme devant la plus grande des difficultés : l’attente
  • être capable de persévérer, coûte que coûte, à la poursuite d’un but fixé.

 

La patience est une vertu essentielle qui n’est pas inné et requiert un apprentissage sans fin.

Son apprentissage ardu fait qu’elle a tendance à disparaître. Encore plus aujourd’hui avec la génération « tout tout de suite. » agacée dès qu’une connexion rame un peu ou dès qu’il faut attendre 5 minutes à une caisse.

Il faut bien reconnaître qu’un être humain ne naît pas naturellement patient.

Regardez un jeune enfant : il est dans l’instantanéité.

Même  des cup noodles prêtes en 2 minutes sont trop longues à attendre pour lui.

Et adulte cela ne s’améliore pas.

C’est ainsi qu’attendre l’arrivée de sa méthode de japonais commandée sur le net ou voir sa liste Anki des kanjis à réviser du jour met notre patience à l’épreuve.

Cependant rien ne sert de s’agacer ou de s’irriter car la patience peut être une force positive ou négative.

  • Positive quand il s’agit de faire ses révisions sur Anki en attendant patiemment de voir une amélioration de son niveau de japonais.
  • Négative quand notre impatience nous pousse à pour reporter à plus tard le moment de commencer à apprendre le japonais

Dans tous les cas, mal géré sa patience ou son impatience est une faiblesse.

Et puis il est important de ne pas :

  • confondre patience et passivité.
  • confondre agacement justifié et impatience stérile.

Mais ne croyez pas que ce soit si facile de confondre agacement justifié et impatience stérile.anger les choses et de décider de devenir patient. La preuve dans cette petite histoire qui suit :

Un jeune lettré japonais de l’époque heian venait d’être reçu au concours du Daigaku-ryō. Avant de rejoindre sa première affectation officielle, il organisa une fête avec ses condisciples pour célébrer l’événement. Au cours de la soirée, l’un de ses senpais, qui était déjà en poste depuis quelque temps, lui donna ce conseil:

– Surtout, n’oublie pas: la plus grande vertu d’un haut fonctionnaire, c’est la patience.
L’apprenti fonctionnaire salua respectueusement son aîné et le remercia chaleureusement pour cette précieuse recommandation. Un mois plus tard, au cours d’un banquet, le même ami lui préconisa encore de bien s’appliquer à la patience. Notre jeune lettré le remercia avec un sourire amusé. Le mois suivant, ils se croisèrent dans les couloirs feutrés d’un ministère. L’aîné attrapa la manche du cadet, le tira vers lui et lui souffla dans l’oreille son sempiternel conseil. L’autre, contrairement à l’étiquette ouatée qui était de rigueur dans les bâtiments officiels, retira brusquement la manche de son kimono et s’écria:
– Tu me prends pour un imbécile ou quoi ? Voilà trois fois que tu me répètes la même chose !
Pendant qu’un cortège de dignitaires outrés se retournait, le senpaï déclara:
– Tu vois, j’ai bien raison de le répéter. Mon conseil n’est pas si facile à mettre en pratique !
Un moment de colère, c’est brûler en un instant le bois amassé depuis longtemps.
Comme vous le voyez, la patience n’est pas une qualité si évidente à maîtriser. Pourtant avec un peu de patience on peut éviter pas mal de situation embarrassante.
Alors faîtes le tri dans vos priorités et prenez le temps, de temps à autre, de prendre une pause et de tout simplement attendre sans vous énerver.
Et pour vous c’est quoi être patient ?

De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *