Apprendre le japonais, cinq astuces pour assimiler rapidement


Cela fait maintenant quelques mois que vous essayez de trouver le moyen idéal pour apprendre couramment le japonais mais ne parvenez pas à trouver ce dont vous avez besoin? Vous avez essayé les cours du soir, l’université et avez même essayé d’apprendre par vous-même mais sans succès? Afin de mieux vous aider, voici quelques astuces pour assimiler rapidement cette langue.

Une bonne motivation

La meilleure des armes pour l’apprentissage est avant tout la motivation. Quand vous avez une forte motivation à long terme, vous pouvez alors aller de l’avant. Apprendre le japonais n’est pas du tout facile mais ce n’est pas difficile non plus tant que vous avez la bonne motivation pour aller avec. Si au lieu d’apprendre, vous préférez les sorties entre amis ou allez dans votre parc d’attraction préférée ou autres, ce n’est pas encore le bon moment pour vous de commencer votre apprentissage. En effet, quand vous souhaitez apprendre une quelconque langue, il faut avant tout que vous le vouliez vraiment. C’est en ce basant sur votre volonté que vous n’allez pas pouvoir vous décourager à chaque fois que vous rencontrerez des difficultés. Si vous pensez donc que vous pourrez tout affronter sans problème et que vous pensez avoir la force nécessaire pour le faire alors vous êtes déjà à la moitié du chemin.

L’apprentissage par coeur et le sérieux

Quand on parle du japonais écrit, on parle toujours des kana. Ce sont les bases du japonais. Cependant ces derniers sont pour la plupart souvent négligés en matière d’apprentissage. Avant de vous lancer directement dans l’apprentissage de cette langue, vous devez alors avant tout connaître par coeur les kana pour que vous puissiez les lire ainsi que les écrire sans avoir à réfléchir. Comme si vous les connaissez comme votre langue maternelle. Si vous n’avez pas une parfaite maîtrise pour ces derniers, vous pouvez être sûr de ne pas pouvoir apprendre rapidement le japonais écrit correctement. Maintenant que vous vous êtes amélioré en matière de kan, c’est le moment d’apprendre le kanji. Si vous pensez que les kanas n’étaient qu’un jeu d’enfant pour vous, vous ne direz pas la même chose quant aux deux milles kanji qui vous attendent avec d’autres lectures qui feront de vous un vrai japonais. Non seulement, vous allez pouvoir connaître cette langue mais vous allez également faire de nombreuses découvertes qui se renouvellent à chaque fois au cours de votre apprentissage. Parfois la plupart des gens abandonnent au fur et à mesure mais si vous voulez absolument apprendre, vous devez être plus que rigoureux.

Apprendre selon votre rythme

Si vous souhaitez apprendre correctement le japonais avant d’entreprendre un voyage au Japon, par exemple, vous devez trouver votre rythme et ne pas forcer les choses. En effet, il n’y a pas d’égalité au niveau de l’apprentissage. Il est vrai que quand on est bien motivé, on peut arriver à bout en quelques temps seulement. Cependant, il y a bien des gens qui, malgré leur bonne motivation, on du mal à apprendre en un temps déterminé. Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez vraiment apprendre le japonais, vous allez être bilingue peu importe le temps que cela vous prendra. Toutefois, vous devez quand même consacrer à un maximum de temps pour votre apprentissage surtout si vous pensez que vous avez du mal pour cela. Si vous pouvez apprendre plus en seulement une trentaine de minutes par jour au lieu de suivre huit heures de cours, c’est tout à fait à vous de décider. Le mieux est alors de se consacrer au maximum à votre formation pour que votre cerveau puisse établir un lien direct avec le japonais, qu’il puisse s’adapter à n’importe quel moment et pourra donc réagir en conséquence.

La pratique

Le meilleur moyen d’apprendre rapidement une langue est de pratiquer. Si vous avez assez de budget pour partir dans le pays où la langue est parlée c’est une très bonne alternative. En, effet, vous allez pouvoir vous mélanger avec la population. Pour cela, loger chez l’habitant est un moyen efficace car non seulement vous allez pouvoir apprendre de ses habitudes mais aussi échanger en japonais. Dans la rue, dans les restos, n’importe où où vous allez, vous allez parler uniquement le japonais ou du moins l’anglais si vous avez une petite difficulté avec la langue. Quoi qu’il en soit, le séjour linguistique est l’un des meilleurs moyens pour apprendre rapidement une langue.
Si vous n’avez pas assez de moyens pour un voyage au Japon et souhaitez pouvoir pratiquer au maximum, n’hésitez surtout pas à vous confronter avec d’autres apprentis. Vous n’avez pas du honte à avoir. Personne n’est, après tout, parfait. Il est donc tout à fait normal de demander quand on ne sait pas, de partager des avis ou encore d’échanger. Si vous avez des doutes en tête, poser des questions résoudront plus vite votre problème qu’essayer de trouver la solution par vous-même en vous débrouillant. Vous devez alors pratiquer au quotidien en prononçant à voix haute pour que les autres puissent, par exemple, vous corriger en cas d’erreur. Si vous avez fait de nouvelles connaissances au sein du cours, pourquoi ne pas apprendre à plusieurs? Ceci facilitera davantage votre formation. Parlez naturellement et essayez de vous exprimer et vous expliquer au maximum en japonais.

Utilisez la technologie

Comme tout le monde, vous connaissez sûrement très bien internet. Vous avez un ordinateur, un smartphone ou encore une tablette. Pourquoi, dans ce cas, ne pas surfer en japonais? Changez la langue de vos applications en japonais. Surfez sur Facebook ou autres réseaux sociaux en japonais. Regardez vos séries préférées en version japonaise ou encore vos dramas, vos mangas. Lisez des informations en japonais. changez la langue de vos appareils mobiles en japonais. Lisez des livres en japonais. Bref, il vous suffit seulement de changer vos habitudes en japonais.

Article invité écrit par Francisco

保存


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

2 Replies to “Apprendre le japonais, cinq astuces pour assimiler rapidement”

  1. math

    C’est un bon résumé des points essentiels.
    Pour ma part, je dirais qu’il faut être motivé surtout dès le départ parce que c’est déroutant, c’est une langue vraiment différente dans tout ses aspects avec ce que l’on trouve en europe (sauf la prononciation, plûtot simple pour les francophone :p ), il faut apprendre beacuoup de règles, de formules, sans aucun point de repère avec notre langue maternelle.
    Et une fois que l’on est lancé il ne faut pas perdre sa motivation et s’organiser. Personellement je me suis fixé comme objectif de passer le JLPT5 (pour commencer-parce que j’envisage de passer du temps au japon, donc ce serait utile d’avoir une certification ). Donc tout les jours dans le metro et sur le chemin du boulot, je révise mes kanjis et mon vocab (avec ankidroid et de bons decks). J’ai pas la motivation de faire plus l’instant comme faire des leçons regulierement mais en apprenant les kanjis avec des exemples on progresse quand même deja beaucoup de manière générale.
    Pratiquer c’est plus compliquer, mais quand on pratique avec des personnes ça devient concret et c’est plus motivant, donc on a envie d’apprendre et on progresse plus rapidement.
    Tout est lié et forme un cercle vertueux, mais ça reste difficile de tout conjuguer.
    Fixez vous un objectif ATTEIGNABLE et alley y. Vous ne risqueriez que de reussir.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *