Apprendre à parler japonais entretient le cerveau ?

Au cas où vous seriez demandé si apprendre le japonais entretient le cerveau ou au contraire le fatigue ?

Voici la réponse de Therapeutesmagazine.com

Apprendre à parler une langue étrangère entretient notre santé mentale et peut augmenter la taille de notre cerveau.

C’est une découverte réalisée en 2012 par des scientifiques Suédois. Pour les besoins de l’étude, les scientifiques ont utilisé des technologies d'imagerie du cerveau pour mieux comprendre les avantages cognitifs de l'apprentissage des langues. Des outils comme l'imagerie par résonance magnétique (IRM) et l'électrophysiologie, entre autres, peuvent maintenant révéler si nous avons besoin d'une chirurgie du genou ou si nous avons des irrégularités de rythme cardiaque, mais ces techniques peuvent aussi révéler ce qui se passe dans notre cerveau lorsque nous écoutons, comprenons et apprenons des nouvelles langues.

L'étude suédoise a donc montré que l'apprentissage d'une langue étrangère a un effet visible sur le cerveau. L’IRM a montré que des parties spécifiques du cerveau se sont développées en taille lors de la période d’apprentissage : il s’agit de l'hippocampe et de certaines régions du cortex cérébral.

Mais ce n’est pas tout. Certains régions du cerveau grossissent et s’activent différemment selon  la difficulté de l’apprentissage.

Mais aussi selon la nationalité de la personne.

Les Japonais par exemple, n’entendent pas naturellement et facilement la différence entre le « r » et le « l » en Anglais. L’imagerie a montré que les Japonais utilisent une seule partie du cerveau lors de l’écoute de ces 2 sons, alors que les Anglais utilisent 2 régions différentes.

Pour ceux qui parlent japonais, apprendre à entendre et produire les différences entre les deux sons en anglais nécessite un « recâblage » de certains éléments du circuit neuronal du cerveau. Recâblage qui finit par s’effectuer lors de l’apprentissage de la langue.

Apprendre une nouvelle langue protège votre cerveau contre le vieillissement et le déclin cognitif

Cette recherche sur le cerveau fournit d’excellentes expectatives. Nous savons que les personnes qui parlent plus d'une langue ont une meilleure mémoire et sont plus cognitivement plus créatives et mentalement plus flexibles que les monolingues. Des études canadiennes indiquent que la maladie d'Alzheimer et l'apparition de la démence apparaissent beaucoup plus tardivement chez les bilingues que chez les monolingues, ce qui signifie que la connaissance d'une langue seconde peut nous aider à rester en bonne santé mentale beaucoup plus longtemps et peut retarder l'apparition de la démence et la maladie d'Alzheimer de 4,5 ans

Apprendre une nouvelle langue renforce vos performances dans d'autres domaines académiques

Parce que le cerveau est entraîné à fonctionner différemment, il développe une variété de compétences cognitives. D’autres études montrent que les avantages de l'apprentissage d'une nouvelle langue se manifestent aussi avec des notes plus élevées lors d’examens en mathématiques, d’examens de compréhension de lecture. Par ailleurs, l’immersion continue dans un nouvel environnement linguistique permet d’augmenter le QI et développer l'innovation chez les étudiants.

Avantages de l'apprentissage d'une nouvelle langue: Pour résumer

Votre cerveau se nourrit de vos apprentissages et de tous les nouveaux challenges que vous lui soumettez, notamment en termes d'apprentissage, et particulièrement lors de l’apprentissage d’une nouvelle langue.

Mais l'apprentissage d'une nouvelle langue est une utilisation encore plus enrichissante de votre temps. En effet, apprendre une nouvelle langue peut élargir vos horizons de plusieurs façons :

  • Vous aider dans votre carrière en développant de « nouvelles cordes à votre arc », qui peuvent s’avérer particulièrement utiles si vous travaillez dans un contexte international ou de mobilité.
  • Vous rendra plus performant et concentré au travail.
  • Améliorer les expériences culturelles lorsque vous voyagez.
  • Aider à vous sentir plus confiant.
  • Vous permettre de rencontrer davantage de personnes et avoir plus de plaisir.
  • Ouvrir de nouvelles options sur l'endroit où vous pourrez travailler confortablement, maintenant ou même pour votre retraite.

Article rédigé par Therapeutesmagazine.com

保存

De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire