10 façons de trouver 10 minutes par jour pour apprendre le japonais


Pour progresser en langue, je conseille une étude et une pratique quotidienne. Alors bien sûr, il faut trouver la motivation et le temps. Dans un prochain article, j’évoquerai la motivation. Ici, je vais juste parler du temps. Pourquoi ? Parce que nous avons tous des plannings chargés et qu’il n’est pas toujours facile d’en trouver dans une journée.

Combien de temps avez-vous besoin pour étudier le japonais ? Nous pensons souvent que ça ne vaut pas le coup de s’asseoir et de commencer à ouvrir ses manuels de japonais sans disposer d’un après-midi complet. Mais voilà, trouver juste une heure devient parfois difficile.

Essayez de penser différemment au temps que vous consacrez à l’apprentissage du japonais : dix minutes par jour, six jours par semaine, feront finalement une heure d’étude. Vous vous demandez quoi étudiez en dix minutes… Cela pourrait être une leçon de la méthode Assimil, du vocabulaire (flashcard papier ou numérique), une répétition sur papier d’un kanji, l’écoute d’une leçon de la NHK …

Voici dix façons de trouver au moins dix minutes par jour pour apprendre le japonais. Du temps récupéré sur d’ennuyeux moments et utilisé astucieusement.

1. Étudier le japonais la première chose le matin

Le matin, faites sonner votre réveil dix minutes plus tôt. Levez-vous, prenez votre manuel et profitez de cette dizaine de minutes pour étudier tandis que toute la maison est encore endormie.

2. Étudier le japonais dans le train

Si vous prenez le train (le bus ou le métro) pour vous rendre au travail, à la fac ou ailleurs, étudiez durant le trajet. Aujourd’hui, bon nombre de portables permettent d’installer des applications aidant à l’apprentissage du japonais. Au pire, munissez-vous d’un petit paquet de flashcard, d’un lecteur MP3 (avec NHK world ou Assimil par exemple) ou d’un manuel de poche et l’affaire est jouée !

3. Étudier le japonais dans une file d’attente

La prochaine fois que vous êtes coincé dans une longue file à la poste ou la banque, sortez votre portable ou votre manuel de poche et commencez à étudiez votre japonais en attendant votre tour.

4. Étudier le japonais au cours d’une pause-café

Votre pause café peut être un excellent moyen de trouver une dizaine de minutes. Si vous avez accès à un ordinateur ou à votre smartphone, essayez de pratiquez. Sinon un manuel de poche.

5. Étudier le japonais dans une réunion ennuyeuse ou une conférence

Coincé dans une réunion ou une conférence terne ? Au lieu de rêver et de ne rien faire, écrivez vos kanas, vos kanjis ! Vous donnerez l’impression d’être très attentif et de prendre de nombreuses notes. Essayez même de prendre des notes en japonais.

6. Étudier le japonais pendant votre pause repas

Faites un point sur votre pause déjeuner. Tout en gardant du temps pour acheter votre sandwich et manger tranquillement, n’auriez-vous la possibilité de dégager dix minutes pour étudiez ?

7. Étudier le japonais dans la voiture

Lorsque l’embouteillage s’étend devant vous sur des kilomètres, réjouissez-vous! Sortez votre Cd ou votre MP3 et commencez à shadowez. Et si vous avez la chance de faire le trajet sans circulation, avant d’entrer chez vous et de retrouver le tourbillon de la maison, restez assis dans le silence de votre voiture et étudiez dix minutes.

8. Étudier le japonais pendant que vous attendez

Il y a toujours des moments de la journée où vous finirez par attendre quelqu’un d’autre. Qu’il s’agisse de la salle d’attente du dentiste, de la préparation des enfants, ou du retour de votre conjoint à la maison, utilisez ces quelques minutes pour étudier.

9. Étudier le japonais pendant la préparation du dîner

Il faut dix bonnes minutes pour cuire des pâtes ou du riz. Alors pourquoi ne pas emporter votre manuel, une tablette ou un smartphone et finir un ou deux paragraphes tandis que le dîner se prépare seul ? Vous pouvez garder un œil sur la nourriture, et personne ne viendra vous déranger s’ils savent que vous cuisinez pour eux…

10. Étudier le japonais durant les pauses pub

Quand vous regardez la télévision, prenez votre manuel sur vos genoux et (re)lisez-le pendant chaque pause pub. Au cours d’une émission d’une heure, vous verrez au moins dix minutes de publicité. Soit suffisamment de temps pour finir votre leçon du jour !

Où pourriez-vous trouver dix minutes d’études de plus dans la journée ? Comment récupérer une partie de temps perdu et le mettre au profit pour étudier ? Dites-le dans les commentaires …


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *