日本の龍 (日本の竜) « NIHON NO RYUU » « LES DRAGONS DU JAPON » (Septième Partie)


日本の龍 (日本の竜) « NIHON NO RYUU » « LES DRAGONS DU JAPON »
(Septième Partie) :

6) 豊玉姫 « TOYOTAMA HIME » « PRINCESSE PERLE LUMINEUSE », regardée comme étant fille de 龍神 « Ryūjin » lui-même et ancêtre du premier Empereur du Japon, 神武天皇 « Jimmu Tennō ».

Otohime (乙姫, « Joyau lumineux »), également appelée Toyo-tama (豊玉) est une déesse de la mythologie japonaise.

Fille de Ryujin, dieu des mers, elle épousa le chasseur Hoori et donna naissance à un fils, Ugayafukiaezu, qui engendra à son tour Jimmu, le premier empereur du Japon. Après la naissance de son fils, elle se transforma en dragon et s’envola.

Elle est célèbre au Japon surtout à travers le conte populaire d’Urashima Tarô.

Urashima Taro et Otohime à Horai, a Turtle palace (dans le palais du dragon des mers)

7) 鰐 « WANI » « LE CROCODILE » ou 熊鰐 « KUMAWANI » « L’OURS CROCODILE », sorte de monstre marin, Dragon terrifiant qui est cité dans deux légendes :
1) forme que prit 事代主神 « Kotoshiro Nushi no Kami », le Dieu des Mers pour engendrer la Princesse « Toyotama » (ce qui ferait du Dieu des Mers le « Ryūjin » de la légende) ;

2) Animal qui tracta le navire impérial de l’Empereur 仲哀天皇 « Chūai Tennō » et de l’impératrice, 神功皇后 « Jingū Kōgō ».

8) 善如龍王 « ZENNYO RYUUŌ » « REINE DRAGON SEMBLABLE À LA BEAUTÉ », était une divinité de la pluie dépeinte par ailleurs comme un Dragon portant un serpent sur la tête ou une humaine à queue de serpent.

保存

保存

保存

保存


De Mikael Plasse

Mikaël est le fondateur et le rédacteur en chef du blog j'aime le Japon et du blog apprendre le Japonais. Après plusieurs années d'études en langue japonaise en autodidacte ou à l'Université, il a eu envie de partager sa passion et son expérience avec les francophones intéressés par l'apprentissage ou l'enseignement du japonais. Mon profil google plus : Mikael Plasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *