チビ(ちび) « Chibi ou l’art de « prendre la grosse tête » ! (deuxième partie)


2) ちびの語源・由来 « CHIBI NO GOGEN YURAI » « ÉTYMOLOGIE » :

Le terme « chibi » (ちび) vient de « chibito » (ちびと) « les petites choses », comme les gens, les animaux, mais aussi par analogie, tout ce qui est
« faible ; frêle ; fragile », etc. Par la suite, ce mot va désigner une personne « soumise ; jeune ; innocente », comme l’est l’enfant en fait. Il désigne aussi quelqu’un de « chauve » et d’ailleurs c’est ainsi que s’écrira le kanji.

On emploie le verbe 禿る (ちびる) « chibiru » ou « hageru » (onyomi : « toku » ; kunyomi : « chibi(ru), hage(ru), kamuro) pour désigner quelque chose de « petit » ou de « chauve ».

Le College Fou Fou Fou

Le College Fou Fou Fou

Pour moi, la toute première fois que j’ai rencontré ce genre, c’était dans le fameux anime ハイスクール!奇面組 « Haisukūru! Kimengumi » (High School Kimengumi), plus connu chez nous comme étant « le collège fou fou fou », où l’on pouvait voir « Ray » et ses amis les « Joyeux Loufoques » prendre la forme de petits garnements aux dimensions d’un enfant et avec une voix marrante. J’avoue que j’adorais ce dessin-animé à l’époque et que quand je le regarde, il me fait toujours autant rire.

cf3

 

Cette façon de « transformer » les personnages dédramatisait une situation, la rendant tout d’un coup comique. Je suis fan, un vrai mordu du genre.

 

 

cf4cf5

Larkanj

保存

保存

保存


De larkanj

Dessinateur de BD et passionné de langue japonaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *